50
50
Signac, Paul -- Maximilien Luce -- Emile Verhaeren
CORRESPONDANCE DES DEUX PEINTRES ET DU POÈTE BELGE, ADRESSÉE À LA PEINTRE BÉATRICE DUVAL. 1904-1919.
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT
50
Signac, Paul -- Maximilien Luce -- Emile Verhaeren
CORRESPONDANCE DES DEUX PEINTRES ET DU POÈTE BELGE, ADRESSÉE À LA PEINTRE BÉATRICE DUVAL. 1904-1919.
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Signac, Paul -- Maximilien Luce -- Emile Verhaeren
CORRESPONDANCE DES DEUX PEINTRES ET DU POÈTE BELGE, ADRESSÉE À LA PEINTRE BÉATRICE DUVAL. 1904-1919.
Signac, Paul. 20 cartes postales et 6 lettres autographes signées, 1905-1919. 20 cartes illustrées in-12, la plupart avec adresse et marques postales, et 11 p. in-8 dont 2 à l’en-tête de la Société des Artistes Indépendants, 5 enveloppes.

Luce, Maximilien. 11 cartes postales et 2 lettres autographes signées. 1902-1910. 11 cartes illustrées in-12 avec adresse, timbres et marques postales, et 2 p. in-8, une enveloppe.

Verhaeren, Emile. Carte postale autographe signée [juillet 1904] et 2 photographies originales dont une avec envoi a.s. à Henri Duval (80 x 105 mm et 120 x 115 mm).

Correspondance amicale à Béatrice Duval, artiste néo-impressionniste suisse (1880-1973), très influencée par Signac. Il est question du Salon des Indépendants où Béatrice Duval expose parfois, même si Maximilien Luce craint que son travail d’aquarelliste ne soit perdu "dans cette immense halle qu’est l’exposition des Indépendants". Les cartes de Signac sont envoyées d’Italie, de Bretagne, d’Istanbul ou de Thonon-les-Bains où le peintre espère pouvoir "noter les jeux de lumière et de couleurs sur le Mont-Blanc et les aiguilles de Warens". Une des lettres de Signac est co-écrite par sa seconde compagne, Jeanne, qui donne des nouvelles de leur fille Ginette (née en 1913). 
Tous trois remercient Béatrice Duval de ses pensées et de divers envois, demandant ou donnant de rapides nouvelles d’amis communs, comme les Fénéon ou les Roussel. Les Duval, père et fille, séjournent fréquemment à Saint-Tropez ; en 1905 et 1906, ils voyagent en Jamaïque, à Cuba et aux Etats-Unis, et Maximilien Luce parle d'ailleurs d'Henri Duval comme d'un "alerte globe-trotter".

[On joint :]
Duval, Béatrice. Aquarelle originale, signée et datée au crayon "Samoëns 1923" (215 x 275 mm). Vue de la fontaine du village de Samoëns (Haute-Savoie).
6 autres lettres adressées à Béatrice Duval par Berthe Signac, première épouse du peintre (4) Jeanne Signac, née Selmersheim-Desgrange, et Ginette Signac, fille du peintre.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris