26
26
Baudelaire, Charles
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À AUGUSTE POULET-MALASSIS. [PARIS, FIN DÉCEMBRE 1861 OU DÉBUT JANVIER 1862.]
Estimate
3,0005,000
JUMP TO LOT
26
Baudelaire, Charles
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À AUGUSTE POULET-MALASSIS. [PARIS, FIN DÉCEMBRE 1861 OU DÉBUT JANVIER 1862.]
Estimate
3,0005,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Baudelaire, Charles
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À AUGUSTE POULET-MALASSIS. [PARIS, FIN DÉCEMBRE 1861 OU DÉBUT JANVIER 1862.]
2 p. in-8 (209 x 133 mm), adresse autographe au verso du second feuillet. Signée "C.B."
Trace d’un ancien montage par onglet, petit manque de papier par bris de cachet.

Baudelaire, candidat à l'Académie Française.

Il propose tout d’abord à son éditeur de dîner avec lui et prévoit de le rembourser, non pas grâce à la publication de son essai sur le peintre Constantin Guys que Texier [rédacteur en chef de L'Illustration] reporte "de semaine en semaine", mais par la parution prochaine de ses Poèmes en prose, dans L'Artiste et dans La Presse ("vendus à Houssaye") : "Je voudrais trouver un moyen de tirer des poèmes en prose la totalité approximative de leur valeur (en journal) et vous laisser les 600 fr nécessaires".

Baudelaire évoque les réticences de certains académiciens : "Rozier m’a dit tenir de Wallon qu’un très grand nombre d'Académiciens avaient décidé que ma candidature devant être tenue pour un outrage à l'Académie, ils auraient soin de n'être pas visibles pour moi".

La candidature de Baudelaire sera annoncée dans L'Artiste en février 1862, mais n’ayant obtenu aucune voix, le poète se désistera quelques jours plus tard. 

Provenance : Armand Godoy (Pléiade, II, note p. 763).

Référence : Correspondance, Pléiade, II, p. 213-214.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris