16
16
[reliure sans dos] -- Wilhelm GUMPPENBERG
ATLAS MARIANUS, SIVE DE IMAGINIBUS DEIPARAE PER ORBEM CHRISTIANUM MIRACULOSIS. DILLINGEN, JOANNEM CASPARUM BENCART, 1691 (TOME I, 1E PARTIE), MUNICH, JOANNIS IAEKLINI, 1657 (TOME I, 2E PARTIE), INGOLSDADT, JOHANN OSTERMEYER, 1659 (TOME III, 1E ET 2E PARTIE).
Estimate
7,00010,000
JUMP TO LOT
16
[reliure sans dos] -- Wilhelm GUMPPENBERG
ATLAS MARIANUS, SIVE DE IMAGINIBUS DEIPARAE PER ORBEM CHRISTIANUM MIRACULOSIS. DILLINGEN, JOANNEM CASPARUM BENCART, 1691 (TOME I, 1E PARTIE), MUNICH, JOANNIS IAEKLINI, 1657 (TOME I, 2E PARTIE), INGOLSDADT, JOHANN OSTERMEYER, 1659 (TOME III, 1E ET 2E PARTIE).
Estimate
7,00010,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

[reliure sans dos] -- Wilhelm GUMPPENBERG
ATLAS MARIANUS, SIVE DE IMAGINIBUS DEIPARAE PER ORBEM CHRISTIANUM MIRACULOSIS. DILLINGEN, JOANNEM CASPARUM BENCART, 1691 (TOME I, 1E PARTIE), MUNICH, JOANNIS IAEKLINI, 1657 (TOME I, 2E PARTIE), INGOLSDADT, JOHANN OSTERMEYER, 1659 (TOME III, 1E ET 2E PARTIE).
2 volumes in-12 (124 x 72 mm). Veau havane, plats ornés de petits fers floraux zoomorphes (oiseaux, écureuils, insectes et singes), sans dos, tranches dorées et finement ciselées (Reliure de l’époque).
Tomes I et III seuls. Première partie du tome III sans page de titre. Reliures très légèrement usées, quelques coins émoussés.

Rare et étonnant exemple de reliure sans dos, ornée aux petits fers, très probablement réalisée en Allemagne du Sud.

Chaque tome est divisé en deux parties égales disposées dos à dos par chapitre. Les feuillets de chaque chapitre sont réunis et contrecollés sur un feuillet de papier marbré et interfoliés de feuillets blancs réglés. Chaque chapitre de la première partie alterne avec ceux de la seconde, chacun d’eux formant ainsi un livret à part.

Au lendemain de la guerre de Trente Ans, en 1657, le prédicateur jésuite Wilhelm Gumppenberg (1609-1675) publie pour la première fois à Munich son Atlas Marianus qui connaîtra plusieurs éditions en allemand et en latin. Cet exemplaire mêle trois éditions différentes.

À mi-chemin entre topographie sacrée et encyclopédie de la Vierge, cet ouvrage constitue aussi une riposte aux Protestants, alors en croisade contre le culte des images saintes.

Il est illustré de 53 planches hors texte représentant la Vierge, chacune accompagnée de la description du lieu de pèlerinage.

Provenance : marquès de Pidal (ex-libris. Il pourrait s’agir de Pedro José, premier marquis de Pidal (1799-1865). -- Étiquette avec cote contrecollée sur le plat supérieur de chaque tome (peut-être celle de la bibliothèque du marquis de Pidal). -- Cote à l’encre au recto du premier feuillet blanc.  


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris