173
173
Statue, Fang Mabea, Cameroun
FANG MABEA FIGURE, CAMEROON
Estimate
100,000150,000
JUMP TO LOT
173
Statue, Fang Mabea, Cameroun
FANG MABEA FIGURE, CAMEROON
Estimate
100,000150,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Collection Marceau Rivière

|
Paris

Statue, Fang Mabea, Cameroun
FANG MABEA FIGURE, CAMEROON

Provenance

Collection privée, France
Schmitz et Frédéric Laurent de Rummel, Saint-Germain-en-Laye, 28 mars 2004, n° 73
Philippe Ratton et Daniel Hourdé, Paris
Collection Marceau Rivière, acquis en 2006

Exhibited

Paris, Galerie Ratton-Hourdé, Fang, juin 2006

Literature

Perrois, Ratton et Hourdé, Fang, 2006, p. 72-73

Catalogue Note

Byeri, « Statue masculine » des Fang Mabea
Par Louis Perrois

Cette statuette masculine, représentant un ancêtre tenant dans ses mains une flûte à usage magique des initiés du « So », impose un modelé puissant tendant à un certain réalisme et une belle finition satinée des surfaces, de teinte ambrée. Elle provient des Mabea, un groupe qui fait partie, comme les Ngumba, du vaste ensemble culturel des Beti-Fang du Sud Cameroun.

Au plan morphologique, la facture des volumes de cette statue est en effet d’un naturalisme idéalisé assez différent de la stylisation habituelle de la sculpture des autres Fang, notamment du Gabon (Ntumu et Betsi). Les épaules sont larges et galbées avec une mise en relief caractéristique des pectoraux, ainsi que des creux claviculaires à la base du cou.

La tête est dotée de grandes oreilles à pavillon soigneusement sculpté. Le visage présente un large front de modelé arrondi qu’emboîte étroitement une coiffure à coques carénées et crête axiale, très typique des régions du Sud Cameroun. Sous le front, les yeux aux paupières en forme d’amande sont placés au fond des orbites en creux, marquées d’arcades sourcilières en relief. Le nez est court avec les ailes galbées, les joues présentant des pommettes saillantes. La large bouche, entrouverte et de forme ovale, laisse apparaître entre les lèvres minces une série de petites dents limées en pointe.

Les membres inférieurs, proportionnellement moins importants que le haut du corps, sont en position semi-assise, avec des cuisses écartées et un fessier galbé. L’attitude du  personnage, au dos raide, donne une réelle impression de fierté et de force, en rapport avec le rôle des ancêtres que les vivants devaient honorer.                            

Byeri, Fang Mabea « Male figure »
By Louis Perrois

This male statuette, representing an ancestor holding in his hands a flute used by "So" initiates for magic, reveals a powerful outline tending to a certain realism and a beautiful satin finish of its surfaces in an amber color. It comes from the Mabea, a group which, like the Ngumba, is part of the vast Beti-Fang cultural complex in southern Cameroon.

Morphologically, the volumes of this statue are treated with an idealized naturalism, quite different from the usual stylization of sculpture in other Fang groups, such as the Ntumu and Betsi in Gabon. The shoulders are broad and rounded with a characteristic emphasis of the pectorals in relief as well as of the clavicle hollows at the base of the neck.

The head has large ears with meticulously carved auricles. The face shows a broad forehead with a rounded outline and a tightly fitting coiffure with keeled lobes and an axial crest very typical of the regions of Southern Cameroon. Below the forehead, the almond-shaped eyelids are placed within the hollow of recessed orbits, marked with eyebrows in relief. The nose is short with curved nares, the cheeks have prominent cheekbones. The wide mouth, half open and oval, reveals, between its thin lips, a series of small teeth filed to a point.

The lower limbs, proportionally less important than the upper body, are in a semi-sitting position, with thighs apart and curved buttocks. The figure’s stance, with its stiff back, gives a true impression of pride and strength, tying in with the role of the ancestors that the living were duty-bound to honor.                           

Collection Marceau Rivière

|
Paris