Lot 19
  • 19

BERLIOZ. LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE AUX MEMBRES DE L'ORCHESTRE DU GEWANDHAUS DE LEIPZIG, 11 DÉC. 1853. 2 P. IN-8.

Estimate
1,500 - 2,000 EUR
bidding is closed

Description

  • Berlioz, Hector
  • Lettre autographe signée aux membres de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. 11 Decembre 1853.
2 pages in-8 (235 x 140 mm), sur un bifeuillet, "Hôtel de Bavière" (cachet), Leipzig, "Dimanche matin", 11 décembre 1853, signées "Hector Berlioz". Petites déchirures restaurées dans les marges, quelques taches. Berlioz remercie les musiciens de leur accueil sympathique et du soin avec lequel ils l'ont aidé à préparer les deux concerts du 1er et du 10 décembre, qu'il considérait comme très importants puisqu'ils lui permettaient de présenter certaines de ses compositions au public lettré de la ville. "[...] Obligé de partir demain pour Paris je n'aurai malheureusement pas d'occasion de vous trouver encore réunis pour prendre congé de vous... Grace à vous j'ai pu présenter quelques unes de mes compositions au public eclairé de Leipzig, et l'accueil qui leur a été fait je le dois en grande partie aux rares et brillantes qualités de l'exécution [...]" Cette lettre évoque l'un des plus grands triomphes de Berlioz en Allemagne, où sa musique a toujours été plus appréciée qu'à Paris. Il y dirigea la première de La Fuite en Egypte, et s'y était également produit pour Harold en Italie et Roméo et Juliette. L'enthousiasme trop débordant du public déclencha une couverture médiatique négative. Franz Liszt et son entourage étaient présents et Brahms remarqua avec amertume : "Liszt a assisté aux concerts de Berlioz avec toute sa bande, il s'est donné beaucoup de mal. Les applaudissements exagérés de la bande de Weimar provoquèrent une opposition déterminée" (lettre à Joachim du 7 décembre 1853). Provenance : Sotheby's, Londres, 17 mai 1991, lot 179. Référence : en partie publiée dans Berlioz, Correspondance générale, volume 8 (Suppléments) éd. H. Macdonald, n° 1666bis.  ------------------Catalogue in English : Autograph letter signed, to the members of the Leipzig Gewandhaus Orchestra, 11 December 1853 2 pages, 8vo (23.5 x 14cm), integral blank, "Hôtel de Bavière" (blind stamp), Leipzig, "Dimanche matin", 11 December 1853. Small tears to margins repaired, some staining. Letter in which Berlioz thanks the players for their sympathetic welcome and for the care with which they helped him prepare the two concerts on the 1 and 10 December, which he considered of the greatest importance, allowing him to present some of his compositions to the cultured audiences of the city ...Obligé de partir demain pour Paris je n'aurai malheureusement pas d'occasion de vous trouver encore réunis pour prendre congé de vous... Grace à vous j'ai pu présenter quelques unes de mes compositions au public eclairé de Leipzig, et l'accueil qui leur a été fait je le dois en grande partie aux rares et brillantes qualités de l'exécution...". This letter records one of Berlioz's greatest triumphs in Germany, where his music was always more appreciated than in Paris. He conducted the première of La fuite en Egypte, and also gave Harold in Italy and Roméo et Juliette, the movements divided between the two concerts. The audience was almost too appreciative, provoking some negative press coverage.  Franz Liszt and his entourage all attended, causing Brahms to note sourly, "Liszt came to the Berlioz concerts with all his disciples--he did himself a great deal of harm.  The exaggerated applause of the Weimar clique provoked some determined opposition" (letter to Joachim of 7 December 1853), although the young composer appreciated Berlioz's warm greetings and praise when they met. Provenance : Sotheby's, London, 17 May 1991, lot 179. Référence : Partly published in Berlioz, Correspondance générale, volume 8 ('Suppléments') éd. H. Macdonald, no.1666bis.
Close