Lot 10
  • 10

AUDEBERT-VIEILLOT. OISEAUX DORÉS..., 1802. 2 VOL. IN-FOLIO, 1/2 CHAGRIN ROUGE DE L'ÉPOQUE. EDITION ORIGINALE ILLUSTRÉE.

Estimate
8,000 - 12,000 EUR
Sold
20,000 EUR
bidding is closed

Description

  • Oiseaux dorés ou à reflets métalliques. Histoire naturelle et générale des colibris, oiseaux-mouches, jacamars et promerops. -- Histoire naturelle et générale des grimpereaux et des oiseaux de Paradis. Paris, Desray, 1802.
2 volumes in-folio (507 x 333 mm). Demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs orné (Reliure de l’époque).Quelques rousseurs. Les serpentes du tome I sont conservées, celles du second tome souvent manquantes. Reliure frottée, coupes du tome II accidentées, quelques éraflures aux dos. Édition originale et premier tirage. Un des 200 exemplaires au format in-folio avec les légendes des planches imprimées en or. L'illustration comprend 190 planches hors texte dessinées par Audebert, gravées sur cuivre par Louis Bouquet et imprimées en couleurs par Langlois, l’un des meilleurs imprimeurs en taille-douce de l'époque. Publié en 32 livraisons sur 26 mois, le tirage fut limité à 312 exemplaires : 200 légendés en or, 100 exemplaires in-4 légendés en noir et 12 exemplaires avec le texte entièrement imprimé à l'or. Soixante-huit nouvelles espèces y sont décrites pour la première fois avec une extrême précision. L’ouvrage est un magnifique témoignage de l’engouement pour le livre d’ornithologie qui, né dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, s’épanouit au XIXe siècle grâce aux prouesses techniques de l'impression en couleurs. "Fleuron de cet âge d'or de l'iconographie ornithologique française, l'ouvrage de Jean-Baptiste Audebert et Louis-Pierre Vieillot a pour objet les oiseaux au plumage doré ou argenté que Buffon avait précisément renoncé à faire figurer faute de pouvoir en rendre le lustre" (Bibliothèque nationale de France, Des livres rares depuis l'invention de l'imprimerie, n° 108). Afin de restituer les effets de plumages, Audebert eut l'idée "d'appliquer, [...] après l'impression de la couleur, un fin réseau de petits traits dorés ou argentés. Ainsi rehaussé, le plumage de l'oiseau devient étincelant et change de couleur et d'aspect suivant l'angle de vue sous lequel on l'observe. Une surprenante prouesse technique dont on ignore encore le procédé tenu secret" (Michel Schlup, Les grands livres d’oiseaux illustrés de la bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel, p. 85, article publié en 2000 dans la Revue de la Société suisse des bibliophiles). Audebert meurt avant d’avoir achevé son œuvre qui fut poursuivie par Louis-Pierre Vieillot, secondé par deux peintres anglais. Référence : Nissen IVB, 4. -- Ronsil 103. -- Wood, p. 206. -- Zimmer, p. 17. -- Fine birds book, p. 73 ("One of the most beautiful books of its era").
Close