60
60
[Cros, Charles. Nouveau, Germain, et autres]
DIXAINS RÉALISTES PAR DIVERS AUTEURS. PARIS, LIBRAIRIE DE L’EAU-FORTE, MARS, AVRIL ET MAI 1876.
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 8,750 EUR
JUMP TO LOT
60
[Cros, Charles. Nouveau, Germain, et autres]
DIXAINS RÉALISTES PAR DIVERS AUTEURS. PARIS, LIBRAIRIE DE L’EAU-FORTE, MARS, AVRIL ET MAI 1876.
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 8,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris

[Cros, Charles. Nouveau, Germain, et autres]
DIXAINS RÉALISTES PAR DIVERS AUTEURS. PARIS, LIBRAIRIE DE L’EAU-FORTE, MARS, AVRIL ET MAI 1876.
In-8 oblong, bradel demi-maroquin rouge, non rogné, couverture (Champs).

Édition originale de ce recueil collectif, tiré à 150 exemplaires.

Le frontispice gravé à l’eau-forte, généralement attribué à Charles Cros mais peut-être dû à son frère Henry, illustre le deuxième dixain. Sa légende énigmatique, intitulée Le Noircisseur de verres pour éclipses, est un euphémisme du langage populaire pour désigner les souteneurs ou les mauvais garçons, dont un des endroits de rendez-vous était aux carrières de Montmartre (Charles Cros, Œuvres complètes).

Composé à neuf mains, sous la houlette de Charles Cros et de sa maîtresse Nina de Villard, modèle de Manet pour son tableau La Dame aux éventails, l’ouvrage fut conçu comme une réplique au refus essuyé par les deux auteurs de voir publier leurs vers dans la troisième série du Parnasse contemporain. Sa parution déclencha les hostilités avec Anatole France, et surtout François Coppée qui y est pris pour cible et voit son œuvre parodiée.

Parmi les auteurs qui ont collaboré à cet ouvrage figurent en premier lieu Charles Cros, qui livra 15 poèmes, Nina de Villard (9), Germain Nouveau (9), Maurice Rollinat (10), Jean Richepin, Antoine Cros, Auguste de Châtillon, Hector l’Estraz (pseudonyme de Gustave Rivet) et enfin Charles Frémine.

La publication des Dixains réalistes s’est avérée chaotique et fut l’un des grands déboires de son éditeur, Richard Lesclide : [...] il y a des déveines, des malchances, des guignons. Jamais impression n’a rencontré plus d’obstacles & de difficultés. L’auteur en premier lieu, l’imprimeur ensuite ; tous ceux qui ont contribué, à un titre quelconque, à la fabrication de ce volume, semblent l’avoir pris en grippe & s’être mis en travers de sa route. La copie se perd, les épreuves s’égarent, les caractères manquent ; toutes les fatalités semblent conjurées contre cette brochure ; — mais nous lui restons, — et c’est assez (cité par Michael Pakenham, « Déboires d’éditeurs », in Correspondance et poésie, 2011, pp. 229-236).

Exemplaire sur chine, non numéroté. Le tirage annoncé sur ce papier est de 25 exemplaires. Dans ces exemplaires, le frontispice est tiré sur chine fort.

La couverture porte cet envoi autographe de Charles Cros qui souligne le caractère propre de cet ouvrage :

(Parodies des Intimités)
à Ernest d’Hervilly
cordialement
l’un des auteurs
Charles Cros

Ernest d’Hervilly (1839-1911), journaliste, poète et auteur dramatique, retrouvait ses amis Verlaine, Rimbaud ou encore Charles Cros aux dîners des Vilains Bonhommes. Il a été représenté aux côtés de ses compagnons littéraires dans Un Coin de table, le célèbre tableau peint par Henri Fantin-Latour en 1872.

De la bibliothèque André Schück (I, 1986, n° 60 bis).


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris