297
297
Villiers de l'Isle-Adam, Auguste de
L’ÈVE FUTURE. TROISIÈME ÉDITION. PARIS, M. DE BRUNHOFF, 1886.
Estimate
7,0008,000
LOT SOLD. 8,125 EUR
JUMP TO LOT
297
Villiers de l'Isle-Adam, Auguste de
L’ÈVE FUTURE. TROISIÈME ÉDITION. PARIS, M. DE BRUNHOFF, 1886.
Estimate
7,0008,000
LOT SOLD. 8,125 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris

Villiers de l'Isle-Adam, Auguste de
L’ÈVE FUTURE. TROISIÈME ÉDITION. PARIS, M. DE BRUNHOFF, 1886.
In-12, demi-chagrin aubergine avec coins, dos orné, non rogné (Reliure de l’époque).

Édition originale.

Précieux exemplaire de Paul Verlaine, portant ce très bel envoi autographe de Villiers :

A Paul Verlaine
en souvenir de Jadis
son ami de naguères et

d’encor,
Villiers de l’Isle d’Adam

Par ce jeu de mot habile, Villiers fait évidemment référence au recueil Jadis et naguère (1884), dont il reçut un exemplaire dédicacé par Verlaine (voir le catalogue de la collection Édouard-Henri Fischer, 2014, n° 48). C’est ici l’occasion pour lui de remercier le poète saturnien et de lui témoigner son amitié, dont on sait qu’elle fut sincère et durable.

Verlaine, qui considérait l’Ève future comme un pur chef-d’œuvre, prêta sans doute, son exemplaire à Ernest Raynaud : en effet, dans une lettre écrite à ce dernier en octobre 1890, alors qu’il est hospitalisé à Broussais, Verlaine insiste pour qu’il lui rapporte son livre (cf. Correspondance de Verlaine, éd. Van Bever, t. III, n° DCLVI, pp. 306-307).

L’exemplaire porte une fausse mention de Troisième édition. Les quatre premiers feuillets sont réimprimés sur un papier plus fort et un cinquième feuillet, qui n’existe pas dans l’exemplaire sur hollande, porte la dédicace de Villiers Aux rêveurs, Aux railleurs.

Fortes rousseurs. 


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris