34
34
Paire d'appliques Zéphyr et Flore en bronze doré d'époque Régence
A PAIR OF GILT-BRONZE WALL LIGHTS, RÉGENCE
Estimate
25,00040,000
LOT SOLD. 102,500 EUR
JUMP TO LOT
34
Paire d'appliques Zéphyr et Flore en bronze doré d'époque Régence
A PAIR OF GILT-BRONZE WALL LIGHTS, RÉGENCE
Estimate
25,00040,000
LOT SOLD. 102,500 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Collection de Monsieur Erik Le Caruyer de Beauvais

|
Paris

Paire d'appliques Zéphyr et Flore en bronze doré d'époque Régence
A PAIR OF GILT-BRONZE WALL LIGHTS, RÉGENCE
chaque divinité en terme orné de guirlandes de fleurs, supportant deux bras de lumière ; (les bras percés à chaque extrémité pour l'électricité)
Quantity: 2
Haut. 48 cm, larg. 26 cm
Height 19 in; width 10 1/4 in
Read Condition Report Read Condition Report

Catalogue Note

Selon les Fastes d'Ovide, Zéphyr, dieu du vent de l'ouest, tombe amoureux de la nymphe Chloris et l'enlève : en l'épousant, il fait d'elle la divinité des fleurs sous le nom de Flore.

Une paire d'appliques identique est conservée au J. Paul Getty Museum à Malibu (85.DF.383) ; une autre est visible au musée Jacquemard-André, dans le Grand Salon de chaque côté du trumeau de glace surmontant la cheminée. Enfin, deux dernières se trouvent en collections privées, l'une vendue à Paris, le 18 mars 1985, l'autre adjugée dans ces salles, le 23 mars 2006, lot 31. Toutes comprennent des variantes, notamment dans le dessin des bras et dans celui des chutes. Il faut probablement y voir un modèle définitif (celui de Zéphir et Flore) qui pouvait être décliné sur demande.
Le peintre François Boucher (1703-1770) possédait des appliques de ce modèle : elles furent adjugées 144 livres lors de la vente de ses collections en 1771. Une autre paire figurait dans la vente du château de Vaux-Praslin, les 10, 11 et 12 avril 1876, lot 161.

Stylistiquement, leur particularité réside dans le fait que les figures tiennent les bras de lumière et n'en sont pas le prolongement. Leur composition n'est pas sans évoquer les productions du sculpteur François-Antoine Vassé (1681-1736) : ce dernier donna le modèle de montants de cheminée sur le thème de Zéphyr et Flore pour la duchesse de Berry à Versailles en 1713, modèle qui servit également pour une cheminée projetée dans le salon de l'Hyménée à l'Alcazar de Madrid pour Philippe V (voir le dessin de René Carlier conservé à la Bibliothèque Nationale et reproduit ci-contre).
Lorsqu'en 1747 fut redécoré l'appartement du Dauphin à Versailles, le bronzier Jacques Caffieri, afin d'orner la cheminée de la chambre, reproduisit les figures de Vassé à l'identique, preuve de la popularité du modèle et du thème sous le règne de Louis XV (cf. C. Baulez, "Le grand cabinet et la chambre de la Dauphine" in La Revue du Louvre, 1976-3, pp. 184-188).

Les bassins en corolle épanouie se retrouvent également sur une autre paire d'appliques conservée au J. Paul Getty Museum à Malibu (97.DF.16.1-2).

Collection de Monsieur Erik Le Caruyer de Beauvais

|
Paris