123
123
France, fin XVIIIe / début XIXe siècle
NESSUS ET DÉJANIRE ET L'ENLÈVEMENT D'EUROPE
A PAIR OF FRENCH LATE 18TH/ EARLY 19TH CENTURY BRONZE GROUPS OF THE RAPE OF EUROPE AND NESSUS AND DEJANIRA 
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 8,125 EUR
JUMP TO LOT
123
France, fin XVIIIe / début XIXe siècle
NESSUS ET DÉJANIRE ET L'ENLÈVEMENT D'EUROPE
A PAIR OF FRENCH LATE 18TH/ EARLY 19TH CENTURY BRONZE GROUPS OF THE RAPE OF EUROPE AND NESSUS AND DEJANIRA 
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 8,125 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bacri frères Antiquaires, Paris – Collection Jacques Bacri

|
Paris

France, fin XVIIIe / début XIXe siècle
NESSUS ET DÉJANIRE ET L'ENLÈVEMENT D'EUROPE
A PAIR OF FRENCH LATE 18TH/ EARLY 19TH CENTURY BRONZE GROUPS OF THE RAPE OF EUROPE AND NESSUS AND DEJANIRA 
paire de groupes en bronze à patine brune ; sur des plinthes en marbre polychrome
Quantity: 2
Europe (bronze) : 21,5 x 23 cm; 8 7/16 in. by 9 1/16 in.; Déjanire (bronze) : 23 x 20,5 cm; 9 1/16 in by 8 1/16 in.; haut. (socle) 6 cm; height (base) 2 3/8 in.
Read Condition Report Read Condition Report

Literature

M. Knoedler & Co, The French bronze, 1500 to 1800, cat. exp. New York, 1968, n° 28;
R. Wenley, French bronzes in the Wallace collection, Londres, 2002, pp. 62-63, n° S187.

Catalogue Note

Ces deux modèles d'enlèvements ont été conçus indépendemment puis associés pour former pendants. S'il est vrai que l'Enlèvement de Déjanire par Nessus s'inspire d'une composition de Giambologna les auteurs de ces deux modèles demeurent inconnus. Les premières versions en bronze sont attestées en France à partir des années 1690 et on en trouve mention, vers 1700, dans l'inventaire de la collection d'André Le Nôtre. Deux paires des mêmes modèles, fontes de la fin du XVIIe siècle, sont répertoriées dans des collections publiques, l'une à Dresde achetée à Paris par l'Electeur de Saxe en 1699, l'autre à Stockholm (château de Drottingham) acquise par le comte Carl Gustave Tessin en 1740. 

Bacri frères Antiquaires, Paris – Collection Jacques Bacri

|
Paris