11
11
Bourgogne, vers 1480
VIERGE DE CALVAIRE
A FRENCH, BURGUNDIAN, CIRCA 1480, ALABASTER FIGURE OF THE VIRGIN OF THE CALVARY
Estimate
20,00030,000
LOT SOLD. 40,000 EUR
JUMP TO LOT
11
Bourgogne, vers 1480
VIERGE DE CALVAIRE
A FRENCH, BURGUNDIAN, CIRCA 1480, ALABASTER FIGURE OF THE VIRGIN OF THE CALVARY
Estimate
20,00030,000
LOT SOLD. 40,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bacri frères Antiquaires, Paris – Collection Jacques Bacri

|
Paris

Bourgogne, vers 1480
VIERGE DE CALVAIRE
A FRENCH, BURGUNDIAN, CIRCA 1480, ALABASTER FIGURE OF THE VIRGIN OF THE CALVARY

Literature

S. Jugie, Les Pleurants des Tombeaux des Ducs de Bourgogne, cat. exp. New York, 2010, p. 83, n° 38; J. Baudoin, La Sculpture flamboyante en Bourgogne et Franche-Comté, 1999, pp. 135-136; Les Fastes du Gothique. Le siècle de Charles V, cat. exp. Paris 1981, p. 159, n° 109; J. Boccador, Statuaire médiévale en France, de 1400-1530, Paris, 1974, p. 320, n° 398 et p. 155, n°173.

Catalogue Note

Cette Vierge en albâtre était certainement placée à l'origine au pied d'un calvaire pour faire pendant à la figure de Saint-Jean. Par le traitement du visage et le modelé du drapé, elle s'inscrit tout à fait dans la stylistique de la deuxième école bourguignonne du temps de Jean de la Huerta (1413-1462) et Antoine le Moiturier (1425-1497). Son attitude de recueillement avec la tête inclinée et les mains croisées sur la poitrine est similaire à celle de la Vierge du sépulcre de Saint-Michel à Dijon, de la première moitié du XVe siècle, provenant de l'ancienne église des Jacobins. L'épaisseur du drapé et la lourdeur des plis, caractéristiques des ateliers bourguignons du milieu du XVe siècle se retrouvent également dans la Pietà d'Epoisses sculptée par Jean de la Huerta vers 1480-1490. Une autre Pietà bourguignonne du dernier quart du XVe siècle présente un même rendu du voile marial (musée des Beaux-Arts de Dijon, inv. n° 4897).

Bacri frères Antiquaires, Paris – Collection Jacques Bacri

|
Paris