170
170
Otto, Otto Wegener dit
ROBERT DE FLERS. [OCTOBRE OU TOUT DÉBUT DU MOIS DE NOVEMBRE 1896 ?]. PHOTOGRAPHIE ORIGINALE DÉDICACÉE.
Estimate
1,5002,000
LOT SOLD. 4,750 EUR
JUMP TO LOT
170
Otto, Otto Wegener dit
ROBERT DE FLERS. [OCTOBRE OU TOUT DÉBUT DU MOIS DE NOVEMBRE 1896 ?]. PHOTOGRAPHIE ORIGINALE DÉDICACÉE.
Estimate
1,5002,000
LOT SOLD. 4,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Otto, Otto Wegener dit
ROBERT DE FLERS. [OCTOBRE OU TOUT DÉBUT DU MOIS DE NOVEMBRE 1896 ?]. PHOTOGRAPHIE ORIGINALE DÉDICACÉE.
Tirage albuminé d’époque. Format cabinet (144 x 100 mm), contrecollé sur carton fort au nom du photographe.

Dédicace autographe signée : "À mon cher petit Marcel. Robert", sur la photographie.

Au printemps 1892, Proust se lie avec le "jeune et charmant, et intelligent, et bon, et tendre" Robert de Flers (1872-1927), ancien élève de Condorcet, d’un an son cadet. Robert rejoint alors les fondateurs de la revue Le Banquet. Il devint l’un des grands amis de Proust, qui lui consacra plusieurs articles. Critique et auteur dramatique, il fut élu à l’Académie française en 1920 et, en 1921, directeur du Figaro dont il avait été collaborateur (voir lot 171).

Le visage de Robert de Flers, sa veste, sa cravate, sa coiffure et sa moustache sont identiques à ceux de la photographie de groupe réalisée chez le même photographe (lot 168) ; ce portrait fut donc probablement tiré lors de la même séance, en octobre ou au tout début du mois de novembre 1896.

Proust lui dédicaça également son portrait (cf. Album Pléiade, p. 136).
[On joint :] contretype de cette photographie dédicacée par Proust à Lucien Daudet.

Exposition : B.N.F., n° 128. -- L’Écriture et les Arts, n° 177d.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris