30
30
Josef Sima
LIEU DES VENTS
SIGNED AND DATED 62; SIGNED, TITLED AND DATED 1962 ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS. EXECUTED IN 1962.
JUMP TO LOT
30
Josef Sima
LIEU DES VENTS
SIGNED AND DATED 62; SIGNED, TITLED AND DATED 1962 ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS. EXECUTED IN 1962.
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Art Contemporain / Contemporary Art

|
Paris

Josef Sima
1891 - 1971
LIEU DES VENTS
SIGNED AND DATED 62; SIGNED, TITLED AND DATED 1962 ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS. EXECUTED IN 1962.
signé et daté 62; signé, titré et daté 1962 au dos
huile sur toile
80,5 x 115,5 cm; 31 11/16 x 45 1/2 in.
Exécuté en 1962.
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Collection particulière, France

Catalogue Note


The English translation of this note follows the French

Notice de catalogue
"En 1960, Sima illustre Sacre et Massacre de l’amour de Roger Gilbert-Lecomte. Dès lors, la poésie de Lecomte habitera toutes ses oeuvres et les fragments poétiques prêteront souvent leurs noms aux toiles de Sima qui donneront corps à des contrées visitées par le peintre et le poète : Deuil d’azur (1955) Extase ancienne (1957)  Corps d’azur en forme de ciel (1958-59), Que rien même le vent ne pourra soulever (1960), Reine démente (1962), Ténèbres pâles (1968), Le Point un (1970), Désert de l’amour au regard de cristal (1971). Ils auront alors encore pour titre, soit des citations directes telles Ténèbres pâles(1968), soit des raccourcis inspirés par des vers comme ‘Visitations blêmes au désert de l’Amour/Aveugle prophétesse au regard de cristal’ sources du Désert de l’amour au regard de cristal (1971) ou par des fragments tels ‘Flotter dans un espace comme sous-marin, vaguement limité de vieux et épais cristal aux reflets de ténèbres polychromes’ devenu Cristal aux reflets polychromes (1971).
Le titre n’a pas ici valeur d’illustration ni de commentaire parallèle; il est l’essence de la toile, "un de ces lieux de rencontre" où les mots prennent corps par la peinture.

Catalogue note
“In 1960, Sima illustrated Sacre et Massacre de l’amour by Roger Gilbert Lecomte. Since then, Lecomte’s poetry dwells in all his works: From his paintings entitled Le Vide et le Vent (1954), the poetic fragments often lent their names to Sima’s canvases which would embody the lands visited by the painter and the poet: Deuil d’azur (1955), Extase ancienne (1957), Corps d’azur en forme de ciel (1958-59), Que rien meme le vent ne pourra soulever (1960), Reine demente (1962), Tenebres pales (1968), Le Point un (1970), Desert de l’amour au regard de cristal (1971).

The works also use as titles, either direct quotes such as Tenebres pales (1968), or ellipsis inspired by verses such as “Visitations blemes au desert de l’Amour/Aveugle prophetesse au regard de cristal.” a source for Desert de l’amour au regard de cristal (1971)or by fragments such as “Flotter dans un espace comme sous-marin, vaguement limite de vieux et epais cristal aux reflects de tenebres polychromes” which became Cristal aux reflects polychromes (1971). The title here is neither an illustration nor a parallel commentary. It is the essence of the canvas, one of the places where words meet and take shape in paint.”

Lise Brisson in, Sima, catalogue d'exposition au Musee d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, Avril  - Juin 1992, p. 144

COMP

Joseph Sima et Max Ernst circa 1962 (c) D.R.

Art Contemporain / Contemporary Art

|
Paris