Lot 5
  • 5

Paire d'appliques en bronze doré d'époque Régence, attribuée à l'atelier d'André-Charles Boulle

Estimate
20,000 - 30,000 EUR
Sold
bidding is closed

Description

  • giltbronze
  • Haut. 25 cm, larg. 16 cm, prof. 19 cm
  • Height 9 3/4 in; width 6 1/3 in; depth 7 1/2 in
à un bras de lumière en enroulement issu d'un masque de faune entouré de feuilles de lierre, sur un écusson ajouré orné de rinceaux d’acanthe 

Literature

J-P. Samoyault, André-Charles Boulle et sa famille, Genève, 1979

Catalogue Note

Cette paire d’appliques au masque est à rapprocher du répertoire d’André-Charles Boulle qui a créé un nombre impressionnant de masques destinés à composer ou orner ses réalisations. Certains sont mentionnés dans l’inventaire après-décès rédigé en 1732 et publié par J-P. Samoyault (voir items n°19, n°34).  Masques d’homme ou de femme empruntés à la mythologie - Diane, Héraclite, Démocrite (item n°20) – ou encore de satyres (item n°62), tous présentent de multiples expressions parfaitement traitées grâce à une ciselure de grande qualité. Le dessin général, la forme de l’écusson et de celle du bras présentent toutes les caractéristiques que l’on rencontre dans l’œuvre d’André-Charles Boulle. L'esthétique générale du masque inscrit dans un écusson n'est pas très éloignée de celle que l'on retrouve sur le large cartouche des tables à dauphins et brandons livrées pour le duchesse de Bourgogne et aujourd'hui conservées au château de Bowhill ainsi que sur celui ornait les côtés du bureau Ashburnham.

Une paire d'appliques similaire est conservée au musée Carnavalet, elle est constituée d'un bras de lumière qui s'échappe d'un masque placé sur une plaque en forme d'écusson.

Close