Lot 22
  • 22

Cazalis, Henri, dit aussi Jean Lahor

Estimate
1,500 - 2,000 EUR
Sold
3,250 EUR
bidding is closed

Description

  • Cazalis, Henri, dit aussi Jean Lahor
  • 4 ouvrages, brochés, avec envois à Stéphane Mallarmé.
  • paper and ink.
De celui qui fut l'ami des premières années.

Le Livre du néant. Paris, Alphonse Lemerre, 1872. In-12 (187 x 120 mm). Broché. Dos remplacé, quelques restaurations à la couverture, couture relâchée.  Edition en partie originale.
Envoi : "à Stéphane, Henri Cazalis".



L'Illusion. Paris, Alphonse Lemerre, 1875. In-12 (188 x 123 mm). Broché. Débroché, premier plat conservé. Edition originale.
Envoi : "A Stéphane Mallarmé, H. Cazalis".



L'Enchantement de Siva. Paris, Administration des Deux Revues, 1891. Plaquette in-8 (245 x 165 mm). Sur grand papier vergé. Broché. Extrait de la Revue bleue.
Envoi : "Au cher Bouddha, son vieux Bouddhiste. J. Lahor".



L'Illusion. Paris, Alphonse Lemerre, 1893. Troisième édition, revue et augmentée. 2 volumes in-12 (188 x 115 mm). Broché. Exemplaire en partie non coupé. Dos passés.
Edition en partie originale. Envoi : "à Mallarmé, en Bouddha, respectueusement et tendrement toujours. Jean Lahor".



Ami de jeunesse, Henri Cazalis (1840-1909) est le témoin et le confident de toujours (voir le lot 126). Mallarmé et lui se rencontrent en 1862 alors qu'ils sont tous deux inconnus mais partagent le même amour de la littérature. Ils sont publiés ensemble dans la onzième livraison du Parnasse Contemporain en 1866. Cazalis l'aime et l'estime : "Tu es le plus grand poète de ton temps, Stéphane, sache-le" lui écrit-il en 1863. C'est à Cazalis devenu médecin que Mallarmé s'adressera pour le diagnostic d'Anatole, hélas condamné.

Close