Lot 3
  • 3

Parure de tête, Îles Marquises

Estimate
15,000 - 25,000 EUR
Sold
43,750 EUR
bidding is closed

Description

  • Parure de tête
  • Giant clam (Tridacna Gigas) and Tortoise (Manouria Emys)
  • long. 42 cm ; diam. 19 cm
  • 16 1/2 in : 7 1/2 in

Provenance

Collection Sir Jacob Epstein (1880-1959), Londres
Christie's, Londres, Egyptian, Greek and Roman Antiquities and Primitive Works of Africa... From the Epstein Collection, 15 décembre 1961, n° 161
Collection René et Odette Delenne, Bruxelles, acquis en 1963

Literature

Bassani et McLeod, Jacob Epstein Collector, 1989, p. 141, n° 501, listé
Meyer, Art Océanien, 1995, p. 504, n° 579
Petridis, Fragments of the Invisible: The René and Odette Delenne Collection of Congo Sculpture, 2013, p. 100, n° 52

Catalogue Note

Arborée en coiffe - le disque de nacre et d'écaille de tortue surplombant le visage - la parure whikana était réservée aux plus importants chefs des îles Marquises méridionales. Selon la classification établie par Steinen en 1925-28 (Die Marquesaner und Ihre Kunst, vol. II, p. 167-72), cette rare coiffe whikana de l'ancienne collection Jacob Epstein relève du style dit "tiki en étoile". A l'instar de l'exemplaire conservé au Metropolitan Museum of Art (inv. n° 1978.412.832, in Kjellgren, Adorning the World: Art of the Marquesas Islands, 2005, p. 29, n° 28), son décor finement ciselé dans un disque en écaille de tortue illustre en effet un motif irradiant de six tiki vus de face. Ce dernier, souvent présent dans l'œuvre de Paul Gauguin, évoquerait selon les actuels Marquésiens, "les six îles inhabitées de l'archipel" (idem).    
Close