Lot 1
  • 1

Massue de chef en os de baleine, Maori, Nouvelle-Zélande

Estimate
50,000 - 70,000 EUR
Sold
37,500 EUR
bidding is closed

Description

  • Maori
  • Massue de chef en os de baleine
  • Whale, Sperm - (Physeter Catodon / Physeter Macrocephalus)
  • haut. 83,5 cm
  • 32 3/4 in

Provenance

Collection Harry G. Beasley (1881-1939), Chislehurst (inv. n° 1225)
Galerie l’Œil, Bruxelles
Collection René et Odette Delenne, Bruxelles, acquis en 1975

Literature

Meyer, Art Océanien, 1995, p. 27, n° 11

Ancienne étiquette tapuscrite et manuscrite, portant la mention : "BEASLEY COLLECTION, N. Zealand, Tewha-Tewha, n° 1225"

Catalogue Note

"Les chefs, lorsqu'ils venaient nous attaquer, tenaient dans leurs mains une sorte d'insigne de distinction, à la manière de nos espontons : elles étaient faites dans une côte de baleine, aussi blanche que la neige, très ouvragées et ornées de poils de chien et de plumes [..]" (Banks, The Endeavour Journal of Sir Joseph Banks, 1768—1771, II, 28 mars 1770). Décrites par Banks dès le premier voyage de James Cook, les massues Tewhatewha en os de baleine se distinguent comme les plus anciennes et les plus prestigieuses armes des Maori. 

Tandis que les massues en bois Tewhatewha - dont le type se caractérise par la lame sommitale en quart de cercle - étaient réservées aux commandants des armées, celles sculptées dans un os de baleine, comme ici, étaient l'apanage de certains chefs. "extrêmement rares, certaines d'entre elles avaient un usage cérémoniel" (idem). A la beauté de la forme et à la grande rareté du type s'ajoute ici la profondeur de la patine aux nuances brun orangé, permettant de la dater, vraisemblablement, du XVIIIe siècle. L'Auckland Museum conserve un des rares autres spécimens répertoriés, exhumé en 1875 à Gate Pa, site de la bataille qui a vu s'affronter les Ngai Te Rangi aux forces britanniques, et entré dans ses collections en 1890. Voir aussi Phelps (Art and Artefacts of the Pacific, Africa and the Americas: The James Hooper Collection, 1976, p. 59, n° 252), pour la massue Tewhatewha ayant appartenu au chef Tamati Waka Nene (ca. 1785 – 1871).   
Close