Lot 7
  • 7

Statue, Dondo-Kamba, République du Congo

Estimate
8,000 - 12,000 EUR
bidding is closed

Description

  • Statue, Dondo-Kamba
  • wood

Provenance

Collection Michel Gaud, Saint Tropez
Sotheby’s, Londres, Important African Art : The Michel Gaud Collection, 29 novembre 1993, n° 103
Alain Bovis, Paris
Collection Daniel et Carmen Klein

Literature

Lehuard, Art Bakongo. Les centres de style, vol. I, 1989, p. 156, n° A 1-1
Felix, Art & Kongos. Les peuples kongophones et leur sculpture. Biteki bia Bakongo, Volume 1 : Les Kongos du Nord, 1995, p. 179, n° b; p. 180, n° 8 et p. 181
Bacquart, The Tribal Arts of Africa, 1998, p. 129, n° 9
Bacquart, Art Tribal d’Afrique Noire, 2010 , p. 129, n° 9
Lehuard et Lecomte, Statuaire Babembé, 2010, p. 157, n° 91

Catalogue Note

C’est cette ancienne statue de la collection Michel Gaud que Raoul Lehuard dans Art Bakongo. Les centres de style (1989, p. 156, n° A 1-1) puis Marc Felix dans Art & Kongos (1995, p. 179), choisirent comme œuvre archétypale du style Dondo-Kamba pour le premier, et plus précisément Dondo, pour le second.

Selon Marc Felix, la statuaire de ces deux peuples voisins de la vallée du Niari partage le schéma allongé du torse contre lequel les bras se resserrent, la rondeur de la tête couronnée par une coiffe en calotte, et une scarification frontale en losange (substrat Sundi et influences Bembe et Lumbo-Punu). S’ajoutent ici, dans les détails de l’ornementation très élaborée (motif gaufré de la coiffe, tatouage pectoral en « V » et géométrique sur le ventre), les signes rappelant l’histoire spécifique du peuple Dondo. Les charges magico-religieuses conservées et les cavités ponctuant le buste soulignent, à l’instar du rare motif animalier ornant le flanc droit, l’importance de l’ancêtre féminin représenté.
Close