Lot 149
  • 149

Rare secrétaire serre-bijoux en placage de bois de rose, marqueterie de bois de violette en bois de bout et montures de bronze doré d'époque Louis XV, estampillé N. GREVENICH et JME, vers 1770

Estimate
60,000 - 100,000 EUR
Sold
79,500 EUR
bidding is closed

Description

  • la façade ouvrant par le plateau et l'abattant frontal découvrant un tiroir, quatre compartiments et une tablette écritoire,
    la ceinture ouvrant par un tiroir latéral, reposant sur des pieds cambrés, 
ouvrant par un couvercle supérieur bombé muni d'un miroir au revers et découvrant un compartiment, l'abattant en façade découvrant une tablette à écrire, trois casiers et un tiroir, la ceinture munie d'un tiroir latéral, reposant sur des pieds cambrés, estampillé N. GRE... et JME sous la ceinture

Provenance

Acquis auprès de la galerie Maurice Segoura, Paris

Catalogue Note

Nicolas Grevenich, reçu maître en 1768

Ce précieux modèle de secrétaires serre-bijoux reposant sur un piétement apparut à la fin du règne de Louis XV, sous l'impulsion des marchands merciers. Destinés à leurs clientes les plus prestigieuses, ils faisaient l'objet de la plus grande créativité dans leur dessin et dans leur conception. Certains étaient ainsi décorés de plaques en porcelaine de Sèvres comme ceux de madame du Barry livré en 1770 et de Marie-Antoinette conservé aujourd'hui au château de Versailles (collection de Vernes, vente Tajan, Paris, le 9 décembre 1996, lot 60 E).

La forme très spécifique de ce modèle est le plus souvent estampillée BVRB chez qui on retrouve de nombreuses petites tables ornées des mêmes montures de bronze doré. Pierre Verlet signale cependant d'autres pièces signées par RVLC, Simon Oeben ou Joseph, ce qui laisse penser que ce modèle fut créé sous l'impulsion d'un unique marchand-mercier. Le décor comporte des variations, allant d'un sobre placage uni comme notre modèle par BVRB à un motif d'urne antique ou de marqueterie florale en bois de bout comme notre modèle de Grevenich.

Un serre-bijoux estampillé RVLC et orné d'un décor de marqueterie florale très proche fut vendu chez Christie's Monaco le 13 décembre 1998, lot 320. D'autres modèles ornés de ce décor nous sont connus, ils sont cependant tous anonymes:

- Collection du marquis de Bath, Longleat, Angleterre

- Ancienne collection de Charles de Pauw, vente Sotheby's Monaco, le 22 juin 1986, lot 634

- Ancienne collection Patino, vente Sotheby's New York, le 1er novembre 1986, lot 115

- Un modèle provenant des collections des comtes Potocki à Lancut conservé au Boston Museum of Fine Arts, n. 65.2504 (ill. P. Verlet, Les Meubles Français du XVIIIe siècle, Paris, 1982, fig. 151).

Deux autres modèles estampillés BVRB et ornés d'un placage uni sont connus:

- vente Loudmer, Paris, le 25 avril 1975, lot 82

- vente Christie's Londres, le 9 mai 1985, lot 190

Close