Lot 8
  • 8

Emile Gallé

Estimate
2,000 - 3,000 EUR
Sold
bidding is closed

Description

  • Emile Gallé
  • Coquille marine, coupe vide-poches parlante, vers 1889
  • Signée Emile Gallé E ‡ G Nanceiis faciebat Vitrarius gravé et porte l'inscription Habitaculum vetus et fragile quàm fragilioris ani mulae ! autour d'un coquillage
  • glass
  • Hauteur : 5,5 cm (2 1/8 in.) Largeur : 32,5 cm (12 7/8 in.) Profondeur : 17 cm (6 5/8 in.)
cristal translucide à décor de poudre intercalaire, décor repris à la meule et applications, restaurée

Provenance

Collection privée, Milan

Literature

Pour une coquille similaire, non-parlante, dans les collections du Musée de l'Ecole de Nancy (inv. AD 37):
Edouard Bour, Le musée des Arts Décoratifs à l'Hotel de Ville de Nancy, La Lorraine Artiste, n. 3-4, 1-15 fevrier 1904, pp. 35-36 pour la photographie d'une coupe comparable dans la vitrine du Musée d'Art décoratif de Nancy en 1904
Greta Daniel, 'Decorative Arts', Art Nouveau, Art and Design at the Turn of the Century, catalogue d'exposition, Museum of Modern Art,  6 juin-6 septembre 1960, éd. The Museum of Modern Art,  New York, 1959, pp. 97, 170, n. 105
Robert Schmutzler, Art Nouveau, éd. Harry N. Abrams Inc, New York, 1962, p. 263, n. 266
Gallé, catalogue d'exposition, Musée du Luxembourg, 29 novembre 1985-2 février 1986, éd. RMN, Paris, p. 175, n. 90 
Philippe Thiébaut, Gallé le testament artistique, éd. Hazan, 2004, pp. 36, 127, n. 4
Emile Gallé et le verre, la collection du Musée de l'Ecole de Nancy, éd. Somogy, Paris, et éd. Musée de l'Ecole de Nancy, 2004, n. 144

Catalogue Note

A l'Exposition Universelle de 1889, Gallé présente plusieurs pièces en cristal gravé dont le décor joue sur les contrastes du noir et de la transparence. Ces contrastes sont destinés selon Emile Gallé à "relever la saveur d'une pièce". L'inscription latine gravée sur notre vase rappelle que le coquillage est "Un habitacle plus ancien et plus fragile encore que celui de l'âme", allusion à son utilisation en tant que vanité sur les tableaux du XVIIème siècle.
Close