PF1318

/

Lot 6
  • 6

Sceptre en ivoire, Kongo/Vili, République Démocratique du Congo

Estimate
25,000 - 40,000 EUR
Sold
bidding is closed

Description

  • Sceptre en ivoire, Kongo/Vili
  • ivory (loxodonta Africana)
  • haut. 33 cm
  • 13 in

Provenance

Collecté par le Dr. Edouard Pechuël-Loesche entre 1873 et 1876
Collection Jay C. Leff, Pensylvania
Sotheby’s, New York, 24 mars 1979, n°135
Collection privée

Exhibited

Pittsburgh, Carnegie Institute, The Art of Black Africa: Collection of Jay C. Leff, 24 octobre 1969 - 18 janvier 1970

Literature

Pechuël-Loesche, Die Loango Expedition, 1907, p. 365
Carnegie Institute,The Art of Black Africa: Collection of Jay C. Leff, 1969, n°267
Lehuard, Art Bakongo. Insigne de pouvoir, le sceptre, 1998, p. 1024-1027, n° V1 et V2
Felix, White Gold, Black Hands, 2011, p. 72, n°602 a et b

Catalogue Note

Entre 1873 et 1876, époque de son expédition sur la côte du Loango, le Dr. Edouard Pechuël-Loesche collecta chez les Vili cet insigne en ivoire - premier sceptre Kongo à entrer dans une collection européenne (Lehuard, 1998, p. 926). Il en reproduisit le dessin dans le quatrième tome de son ouvrage Die Loango Expedition (publié en 1907), sous la désignation de "fétiche de guerre" - identification communément reprise jusqu'à la fin des années 1930.  

Sur le dessin de 1907 figure encore, à l'extrémité, la charge magico-religieuse bilongo, sacralisant le sceptre nkama ntinu - le plus important insigne de royauté des peuples Kongo implantés au nord du fleuve Congo. A l'élégance de la courbe, ponctuée par la représentation de coquillages cauris (signes de richesse), répond la finesse de la sculpture, exaltant la dignité du chef investi : coiffé de la barrette cheffale, vêtu d'une veste de type européen, assis sur un animal et tenant une canne torsadée. 
Close