PF1210

/

Lot 7
  • 7

Gustave-Achille Guillaumet

Estimate
15,000 - 25,000 EUR
Sold
bidding is closed

Description

  • Gustave-Achille Guillaumet
  • Les joueurs de flûte au bivouac, Algérie
  • Signé et daté en bas à droite G.Guillaumet 1866
  • Huile sur toile
  • 100 x 160 cm ; 39 1/3 by 63 in

Provenance

Descendants de l'artiste

Exhibited

Paris, Salon de 1866, n°891

Literature

F. Jahyer, Deuxième étude sur les Beaux-Arts, Salon de 1866, p.136 ;
E. Durand-Greville, "Gustave Guillaumet" in L'Artiste, 1887, t.1, p.342 ;
A. Renan in Gazette des Beaux-Arts, 1887, t.1, p.406 ;
A. Badin, "Gustave Guillaumet" in L'Art, XLIV, 1888, p.10 ;
L. Bénédite, "La peinture orientaliste et Gustave Guillaumet" in La Nouvelle Revue, 1888, p.338 ;
C. Bigot, "Gustave Guillaumet" in La Revue Bleue, 25 février 1888, p.235 ;
A. Dalligny, "L'exposition Guillaumet" in Journal des Arts, 13 janvier 1888 ;
E. Mouton, "Notice sur la vie et l'oeuvre de Gustave-Achille Guillaumet" in Gustave Guillaumet, Tableaux algériens, Paris, 1888, p.4 et p.24 ;
J. Alazard, Guillaumet et l'Algérie, Alger, 1932, p.2 ;
A.-M. Rochon, Gustave-Achille Guillaumet, écrivain et peintre de l'Algérie, mémoire de maîtrise, Université Sorbonne-Paris IV, 1985, n°28

Catalogue Note

Gustave-Achille Guillaumet reçoit une formation académique à l’école des Beaux-Arts de Paris, au sein de l’atelier de Picot. Il se passionne très tôt pour l’Algérie, et s’y rend une dizaine de fois au cours de sa vie. Influencé par Gros et Géricault à ses débuts, il s’attache à traiter des sujets épiques et dramatiques, puis il s’inspire progressivement de Delacroix, en réalisant des scènes de la vie quotidienne. Notre tableau traduit cette double influence : à la simplicité de la thématique du bivouac répond la théâtralité des personnages, tant par leur attitude que par le travail très contrasté de la lumière. Coutumier de l’oasis de Bou-Saada, Guillaumet fut un des premiers artistes à vivre parmi les habitants de l’Afrique du Nord.
Close