PF1203

/

Lot 44
  • 44

[Révolution française] -- Abbé Grégoire

Estimate
2,000 - 3,000 EUR
Sold
2,500 EUR
bidding is closed

Description

  • [Révolution française] -- Abbé Grégoire
  • Lettre autographe signée à Bernardin de Saint-Pierre.
    16 vendémiaire an IV [8 octobre 1795].
2 pages recto-verso sur un feuillet double (215 x 170 mm). Pli adressé  "au citoyen Bernardin Saintpierre à Essone", cachet de cire rouge et tampon à l'encre Conv. Natle. Petit manque dû au décachetage, sans atteinte au texte.

Catalogue Note

Lettre écrite trois jours après l'insurrection royaliste contre la Convention nationale, le 13 vendémiaire (5 octobre) An IV, au plus fort de la crise du gouvernement de Thermidor. Les assauts royalistes sont contrés par le général de brigade Bonaparte, le "général Vendémiaire".
"Cher citoyen, les troubles qui ont eu lieu pendant plusieurs jours ont suspendu ma réponse. Notre collègue marce [?] qui était au comité de Salut public chargé de la partie des approvisionnements a delivré des bons pour vous faire accorder ce que l'on cède aux représentans du peuple sur le pied du maximum". L'abbé Grégoire répond aux demandes d'approvisionnement de Bernardin de Saint Pierre : "cela consiste en bois, charbon, chandelle, savon, morue huilé et cassonade [...] Je passerai moi meme à la commission des approvisionnemens pour [...]  accélerer l'envoi."
"Il résulte de votre lettre que vous désirez aussi avoir des approvisionnements de pain. on n'en distribue pas aux députés, excepté depuis trois jours attendu que nous étions constamment en seance dans l'impossibilité pour la plupart de rentrer dans nos maisons [...] Il y a a Essonne des moulins pour la republique, peut-être seroit-il possible ou d'avoir la des rations si on y cuit ou de la farine si vous pouvez faire cuire chez vous [...]"

Close