99
99
Paire d'encoignures en placage de satiné, marqueterie de bois de rose et de bois de violette et monture de bronze doré, estampillées J. Tuart et B. Péridiez, milieu du XVIIIe siècle
A PAIR OF GILT-BRONZE-MOUNTED BOIS SATINÉ, AMARANTH, TULIPWOOD, KINGWOOD AND MARQUETRY ENCOIGNURES, BOTH STAMPED J. TUART JME AND B. PERIDIEZ, LOUIS XV, MID 18TH CENTURY
Estimate
20,00030,000
JUMP TO LOT
99
Paire d'encoignures en placage de satiné, marqueterie de bois de rose et de bois de violette et monture de bronze doré, estampillées J. Tuart et B. Péridiez, milieu du XVIIIe siècle
A PAIR OF GILT-BRONZE-MOUNTED BOIS SATINÉ, AMARANTH, TULIPWOOD, KINGWOOD AND MARQUETRY ENCOIGNURES, BOTH STAMPED J. TUART JME AND B. PERIDIEZ, LOUIS XV, MID 18TH CENTURY
Estimate
20,00030,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris

Paire d'encoignures en placage de satiné, marqueterie de bois de rose et de bois de violette et monture de bronze doré, estampillées J. Tuart et B. Péridiez, milieu du XVIIIe siècle
A PAIR OF GILT-BRONZE-MOUNTED BOIS SATINÉ, AMARANTH, TULIPWOOD, KINGWOOD AND MARQUETRY ENCOIGNURES, BOTH STAMPED J. TUART JME AND B. PERIDIEZ, LOUIS XV, MID 18TH CENTURY
ouvrant à deux vantaux ornés d'un arbre stylisé encadré de moulures rocaille, les montants à motif de chevrons décorés de montures de cartouches, les trois pieds antérieurs cambrés décorés de montures de feuilles d'acanthe et de fleurs ; dessus de marbre brèche d'Alep
Quantity: 2
Haut. 92 cm, Larg. 84 cm, Prof. 62 cm
Height 3 ft, Width 2 ft 8 1/2 in, Depth 2 ft
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

The Dimitri Mavrommatis Collection: Important French
Furniture and Sèvres Porcelain from the Chester Square Residence
, vente Sotheby's Londres, le 8 juillet 2008, lot 18

Catalogue Note

Brice Péridez, mort en 1757

Il reçut sa maîtrise avant 1738, année du premier registre des ébénistes. Son atelier était situé rue du Faubourg Saint Antoine et il était réputé pour la qualité de sa marqueterie florale ou géométrique.

Jean-Baptiste Tuart, reçu maître en 1741

Son atelier était situé dans le cloître de Saint Germain l'Auxerrois et il reçut plusieurs commandes des Menus Plaisirs entre 1744 et 1753. Son estampille se retrouve principalement sur des meubles Louis XV comme des encoignures, commodes, bureaux plats ou sercrétaires simplement plaqués de bois ou marquetés de fleurs.  Une paire d'encoignures en marqueterie florale d'époque Transition estampillées Tuart furent vendues chez Christie's Monaco, le 5 décembre 1993, lot 210.

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris