9
9
Importante châsse en émail champlevé illustrant l'Histoire de Saint Thomas Becket
AN IMPORTANT LIMOGES CHAMPLEVÉ ENAMEL RELIQUARY CHASSE ILLUSTRATING THE MARTYRDOM OF SAINT THOMAS BECKET, CIRCA 1210-1220 (TWO PLAQUES AND THE CROWN REPLACED)
Estimate
50,00070,000
LOT SOLD. 54,750 EUR
JUMP TO LOT
9
Importante châsse en émail champlevé illustrant l'Histoire de Saint Thomas Becket
AN IMPORTANT LIMOGES CHAMPLEVÉ ENAMEL RELIQUARY CHASSE ILLUSTRATING THE MARTYRDOM OF SAINT THOMAS BECKET, CIRCA 1210-1220 (TWO PLAQUES AND THE CROWN REPLACED)
Estimate
50,00070,000
LOT SOLD. 54,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris

Importante châsse en émail champlevé illustrant l'Histoire de Saint Thomas Becket
AN IMPORTANT LIMOGES CHAMPLEVÉ ENAMEL RELIQUARY CHASSE ILLUSTRATING THE MARTYRDOM OF SAINT THOMAS BECKET, CIRCA 1210-1220 (TWO PLAQUES AND THE CROWN REPLACED)
au toit, trois médaillons turquoises, cernés de noir, avec des figures de Saints à mi-corps; celui du centre sans doute Saint Thomas Becket. Sur la face, deux assaillants armés d'une épée, s'élancent vers Thomas Becket. Le meurtrier frappe le prélat au sommet de la tête tandis que son complice, le bras levé, brandit son épée. L'archevêque nimbé et vêtu de l'aube et de la chasuble, s'est détourné de l'autel et s'offre au coup fatal, la tête inclinée, la main droite tendue dans le geste de l'offrande; sur l'autel sont posés un calice et un chandelier.

l'âme de chêne parée de six plaques de cuivre champlevé, émaillée sur fond bleu, vert, rouge, turquoise, jaune et blanc;
Haut. 15,8 cm; larg. 15,2 cm; prof. 5,6 cm
Height 6 1/4 in.; width 6 in.; depth 2 1/4 in.
France, Limoges, vers 1210-1220
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Eglise Peyrabout, à Saint-Vaury (Creuse)
Eglise Saint-Julien-de-Brioude à Saint-Vaury (Creuse),
Collection Fayette à Limoges en 1886
Collection François Baverey, Lyon, depuis 1960;
dans sa descendance.

Exhibited

Limoges, 1886, Sciences et Arts appliqués à l'Industrie, cat. n° 20.

Literature

L. Guibert, Exposition retrospective de Limoges, 1886, p. 58, pl. XXVIII.
S. Caudron, "Les châsses reliquaires de Thomas Becket émaillées à Limoges", dans Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, CXXI, 1993, p. 66, 71, 78.
Thomas Becket et l'Oeuvre de Limoges, Corpus des Emaux méridionaux (CDrom élaboré sous la direction de Simone Caudron et Véronique Notin), Limoges, 2011, n° 45.

Catalogue Note

La diffusion du culte du saint martyr Thomas Becket (vers 1118-1170), archevêque de Canterbury, donna lieu à une large production de châsses en émail réalisées à Limoges au XIIIe siècle et destinées à conserver ses reliques. Cette châsse, dont l'histoire peut être retracée jusqu'à sa création, a figuré à l'exposition en 1886 et est répertoriée dans le Corpus des Emaux, récemment paru en 2011, sous le n° 45.

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris