59
59
Peinture fixée sous verre, travail chinois de la fin du XVIIIe siècle destiné au marché anglais, vers 1780
A CHINESE EXPORT REVERSE-GLASS PAINTING, LATE 18TH CENTURY
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 7,250 EUR
JUMP TO LOT
59
Peinture fixée sous verre, travail chinois de la fin du XVIIIe siècle destiné au marché anglais, vers 1780
A CHINESE EXPORT REVERSE-GLASS PAINTING, LATE 18TH CENTURY
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 7,250 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris

Peinture fixée sous verre, travail chinois de la fin du XVIIIe siècle destiné au marché anglais, vers 1780
A CHINESE EXPORT REVERSE-GLASS PAINTING, LATE 18TH CENTURY
figurant un couple sur fond de paysage lacustre ; dans un cadre en bois doré
Haut. 43 cm, larg. 54 cm
Height 16 3/4 in; width 21 1/3 in
Read Condition Report Read Condition Report

Literature

REFERENCE BIBLIOGRAPHIQUE :

G. Child, Mirrors, Paris, 1991, p. 374

Catalogue Note

Ce type de composition avec des personnages dans un décor chinois, est typique de la production de fixés sous verre destiné à l'export et plus particulièrement de Canton qui devint un grand centre de fabrication de miroirs peints. Canton, seul grand port sud de la Chine, était alors le seul endroit où s'effectuait le commerce avec l'Empire chinois et le reste du monde. Un miroir identique, avec de petites nuances dans le ciel est illustré dans G . Child, op. cit.

La peinture sous verre consiste à réaliser le travail de peinture au revers d'une plaque de verre, les détails (yeux, nez, fleurs) étant exécutés avant le fond (visage, paysage). Ce point constituant une difficulté majeure et traduisant l'habileté des artisans. Le spectateur regarde l'œuvre terminée sur la face non peinte de la plaque de verre. L'artisan utilise des couleurs à l'huile ou à la gouache mélangée à une colle permettant de fixer les coloris.

 

 

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris