124
124
Bergère en bois sculpté et doré d'époque Louis XV, vers 1770, attribuée à Nicolas-Léonard Bovo
A GILTWOOD BERGÈRE, LOUIS XV, CIRCA 1770, ATTRIBUTED TO NICOLAS-LÉONARD BOVO
Estimate
8,00012,000
JUMP TO LOT
124
Bergère en bois sculpté et doré d'époque Louis XV, vers 1770, attribuée à Nicolas-Léonard Bovo
A GILTWOOD BERGÈRE, LOUIS XV, CIRCA 1770, ATTRIBUTED TO NICOLAS-LÉONARD BOVO
Estimate
8,00012,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris

Bergère en bois sculpté et doré d'époque Louis XV, vers 1770, attribuée à Nicolas-Léonard Bovo
A GILTWOOD BERGÈRE, LOUIS XV, CIRCA 1770, ATTRIBUTED TO NICOLAS-LÉONARD BOVO
à dossier cabriolet, sculptée d'entrelacs et de ruban tournant, reposant sur des pieds avant en console et des pieds arrière fuselés à cannelures rudentées ; garnie à carreau et recouverte d'une tapisserie au petit point (usures)
Haut. 91 cm, larg. 59 cm, prof. 67 cm
Height 35 3/4 in; width 23 1/4 in; depth 26 1/3 in
Read Condition Report Read Condition Report

Catalogue Note

Les pieds en console de notre bergère préfigurent les pieds "cormier" figurant quelques années plus tard sur des oeuvres de Georges Jacob, comme les chaises qu'il livre en 1777 pour le comte d'Artois au château de Maisons.
L'alliance du pied console, du dossier violonné et des supports d'accotoir en coup de fouet se retrouve également sur un mobilier de salon exécuté par Bovo, très probablement aussi aux alentours de 1770, dont une chaise est conservée au Metropolitan Museum de New York (coll. Wrightsman), et dont un fauteuil et une autre chaise ont été vendus dans ces salles, respectivement le 10 novembre 2009, lot 212 (vendu 80 000 €), et le 18 juin 2002, lot 92 (vendue 135 000 €).

Important Mobilier, Sculptures et Objets d’Art

|
Paris