30
30
Bracelet cérémoniel en bronze, Ijebu - Yoruba, Nigeria
IJEBU-YORUBA BRONZE CEREMONIAL BRACELET, NIGERIA
Estimate
10,00015,000
JUMP TO LOT
30
Bracelet cérémoniel en bronze, Ijebu - Yoruba, Nigeria
IJEBU-YORUBA BRONZE CEREMONIAL BRACELET, NIGERIA
Estimate
10,00015,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Arts d'Afrique et d'Océanie

|
Paris

Bracelet cérémoniel en bronze, Ijebu - Yoruba, Nigeria
IJEBU-YORUBA BRONZE CEREMONIAL BRACELET, NIGERIA

Provenance

Collection Vrancken, Belgique
Collection privée

Catalogue Note

Les Ijebu - implantés dans le Sud du Nigeria - furent le premier peuple de langue Yoruba à être mentionné par les explorateurs européens, dès le début du XVIe siècle. Ils développèrent avant 1700, probablement sous l'influence du Royaume de Benin, un art du bronze s'imposant comme le plus important du pays Yoruba, destiné aux rois et aux dignitaires, et à la puissante société secrète Ogboni (ou Oshugbu).  

Selon Fagg (in Witte, 1988 : 38), les bracelets / hochets cérémoniels en bronze - comme celui-ci - étaient réservés à l'usage exclusif des membres de l'aristocratie, et joués lors de l'intronisation ou des funérailles d'un roi ou d'un chef. Reliés les uns aux autres par une section sur laquelle émerge un étroit visage aux traits modelés en haut relief, les quatre grelots sont ornés de larges têtes composées à l'identique, caractéristiques du style ancien et le plus raffiné des Yoruba-Ijebu. cf. Witte (idem : pl. 75 et 76) pour deux bracelets/hochets comparables dans la collection Theo Dobbelmann.  

Arts d'Afrique et d'Océanie

|
Paris