84
84
Masque, Bamana, Mali
A BAMANA MASK, MALI
Estimate
25,00035,000
LOT SOLD. 30,750 EUR
JUMP TO LOT
84
Masque, Bamana, Mali
A BAMANA MASK, MALI
Estimate
25,00035,000
LOT SOLD. 30,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important African and Oceanic Art: Collection of Governor Guyon, Adolf Hoffmeister, Christina and Rolf Miehler and Various Owners

|
Paris

Masque, Bamana, Mali
A BAMANA MASK, MALI
du Ntomo, anthropo-zoomorphe, le visage surmonté d'une rangée de sept cornes. Très belle opposition entre la rigueur de la construction géométrique - la face plane animée par les yeux carrés, percés, et la longue verticale du nez droit - et la richesse de l'ornementation. Fixés dans une épaisse résine, les coquillages cauris envahissent toute la surface du masque, disposés régulièrement selon des motifs en croix et ponctués de graines rouges d'abrus, un miroir placé au centre de la rangée de cornes. Superbe patine brune, profonde, sur les faces interne et externe.
haut. 55 cm
21 2/3 in
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Ancienne collection Werner Muenstenberger, New York

Literature

Exposé et reproduit dans :
Esprits & Dieux d'Afrique, 1997 : 16, n° 6, catalogue de l'exposition, Centre culturel de Caixa de Gerone, 20 décembre 1996 - 8 février 1997

Catalogue Note

Le Ntomo est la seconde des sociétés d'initiations par lesquelles passera successivement tout homme Bamana à partir de son plus jeune âge. La caractéristique majeure de son masque réside dans la rangée de cornes qui le surmontent. Selon Colleyn (2002 : 97), "le masque fait l'objet d'un jugement esthétique : il doit être beau et le danseur talentueux". La discrétion de la bouche souligne, selon Zahan (1960) l'enseignement essentiel de cette société : le contrôle de la parole et les vertus du silence.

Si la très belle rigueur de ses formes géométriques évoque le style développé dans la région de Sikasso, la grande richesse de son ornementation - combinant cauris, graines d'abrus et miroir - l'apparente également aux masques faciaux des Bozo, installés dans la région de Kita, au cœur du pays Bamana. cf. Goldwater (1960 : n° 31, 32 et 33)  pour des masques du Ntomo offrant une richesse ornementale comparable, attribués par l'auteur à la région de Bamako, voisine de Kita. Sa grande ancienneté est attestée par la très belle patine d'usage, à l'extérieur comme à l'intérieur du masque.

cf. Minotaure (1933 : 21/G n° 2) pour un masque très comparable, provenant de Samagnana, dans la région de Bamako.

Important African and Oceanic Art: Collection of Governor Guyon, Adolf Hoffmeister, Christina and Rolf Miehler and Various Owners

|
Paris