Lot 74
  • 74

Figure de reliquaire, Kota, Gabon

Estimate
30,000 - 40,000 EUR
Sold
36,750 EUR
bidding is closed

Description

  • kota
  • Figure de reliquaire
mbulu ngulu, de type concave-convexe, s'imposant par la majesté de ses proportions et la puissance de l'expression : yeux en cabochons soulignés par des  "larmes" et bouche grande ouverte sous un nez en trièdre. La rondeur du visage est amplifiée par le motif gravé au repoussé sur les coiffes latérales, et par l'ample croissant transverse. Très belle rigueur de la composition, les traits du visage placés sur un décor à plaques lisses en croix, l'ampleur de la coiffe répondant à l'épaisseur du visage, du cou et du pied en losange. Profonde patine d'usage, brun rouge, sur le piétement et le dos, ce dernier sculpté d'un losange en relief.

Provenance

Collectée sur le terrain par le Gouverneur Général Joseph Guyon, lors de son séjour au Gabon, entre 1914 et 1917, où il dirigeait les opérations contre le Cameroun Allemand.
Transmise par descendance à l'actuel propriétaire.  

Catalogue Note

Selon la classification établie par Chaffin (1979 : 214; groupe 17) d'une part, et Perrois (1985 : 46 et 48, catégorie IV) d'autre part, cette figure de reliquaire, présentant un visage concave-convexe, constitue un sous-style du groupe "classique" que ces chercheurs attribuent aux groupes Obamba et Mindoumou, situés dans la région de Franceville. Selon Perrois (2005 : 77), la solution plastique du front en surplomb proviendrait des "emprunts aux anciennes traditions formelles mbété où la géométrisation des volumes, notamment du visage, était très prisée".

cf. Perrois (1985 : 77) pour une figure de reliquaire conservée au musée Barbier-Mueller, offrant un même sentiment de puissance et de majesté, et Sotheby's (Paris, 5 décembre 2006, n° 103) pour une autre, collectée par le Gouverneur Georges Thomann en 1916, d'ampleur comparable, la bouche signifiée par un coquillage cauris, probablement aussi présent à l'origine sur l'imposante et très belle figure de reliquaire présentée ici.

Close