Lot 9
  • 9

Jean Fautrier

Estimate
150,000 - 200,000 EUR
bidding is closed

Description

  • Jean Fautrier
  • Sans titre
  • signé
  • huile sur papier marouflé sur toile

Provenance

Galerie Sami Tarica, Paris
Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel

Catalogue Note

signed; oil on paper laid down on canvas. Painted in 1958.

L'oeuvre présentée ici révèle la maturité lyrique de l'artiste, âgé de 60 ans lorsqu'il la réalise en 1958. En recherchant la disparition du sujet dans la matière, Jean Fautrier a peint en utilisant des effets semblables les Otages et les Partisans, en 1945 et 1956. En y révélant le drame et le sacrifice de l'Homme, ces sujets dont il a été le témoin l'ont inscrit dans la société cherchant dans l'humanité une résolution contre la barbarie. Sa peinture riche, qualifiée d'informelle, prend l'allure de reliefs, laissant deviner un visage, un corps nu, des arbres, une forêt ou un objet. En explorant toute sa vie durant la technique de la peinture, Jean Fautrier offre dans cette œuvre la formule raffinée qu'il a découvert dans l'alchimie singulière de ses enduits, en incarnant de couleurs tendres le papier, irisé d'une blancheur verte et dorée. La matière épaisse effaçant la réalité du sujet, révèle les signes élémentaires et mystérieux des hiéroglyphes.

Personnage solitaire et hors norme de la scène artistique, Jean Fautrier en s'attachant la ferveur des plus grands écrivains de la Nouvelle Revue Française, de Jean Paulhan, Eluard à André Malraux, a reçu un hommage posthume en 1964 dans l'exposition rétrospective de son œuvre au Musée National d'Art Moderne de Paris, à propos duquel le critique d'art, Pierre Restany, décrit dans ses Entretiens un touchant portrait de l'artiste :

« ...Chardin moderne, un amoureux des belles matières qui aurait vécu intensément dans son âme et dans sa chair l'angoisse chaotique du XXe siècle. » (Henry Périer, Pierre Restany – L'alchimiste de l'art, Paris, 1998).

Close