138
138

Très belle statue fétiche, Kongo ou Vili

, République Démocratique du Congo
A FINE KONGO OR VILI POWER FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
Estimate
50,00070,000
JUMP TO LOT
138

Très belle statue fétiche, Kongo ou Vili

, République Démocratique du Congo
A FINE KONGO OR VILI POWER FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
Estimate
50,00070,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

African and Oceanic Art Session I: Various Owners Session II: Andreas and Kathrin Lindner collection; Greub Collection

|
Paris

Très belle statue fétiche, Kongo ou Vili

, République Démocratique du Congo
A FINE KONGO OR VILI POWER FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
nkisi, le buste penché en avant, comme ployant sous le poids de la charge ventrale surdimentionnée, fixée par une épaisse résine sombre et fermée par un miroir. La tête relevée, dont la longueur est accentuée par la haute charge crânienne ornée de plumes, offre un visage aux traits délicatement modelés : sourcils gravés d'un motif natté, yeux sertis d'éclats de verre, pupille noircie, bouche aux lèvres charnues finement ourlées, entrouverte sur des dents limées. Très belle patine nuancée, brune et brun rouge.
haut. 28 cm
11 in
Read Condition Report Read Condition Report

Literature

Reproduite dans :
Lehuard, Art Bakongo, les centres de style, 1989, vol. I : 242, n° D-5-2-2.
Felix, Art & Kongos, 1995 : 95, n° 12

Reproduite et exposée dans :
Dulon, Kongo, 1991 : 19
Bassani, Afrique aux origines de l'art moderne, 2003 : 256, n° 3.121, catalogue de l'exposition, Turin, 2 octobre 2003 - 29 février 2004

Catalogue Note

Cette statue se distingue par la qualité sculpturale de la tête, associant dynamisme de la pose, tension des lignes étirées et très grande délicatesse dans le modelé du visage. Elle s'impose magistralement, le reste du corps disparaissant derrière le reliquaire ventral surdimentionné.
cf. Lehuard (1989 : 273) pour une statuette Vili offrant un reliquaire ventral de proportions comparables, provenant de la collection Claudius Cote et acquise par le musée de l'Homme en 1960.

Dans son étude stylistique de la statuaire Kongo, Lehuard (idem : 240-243) place cette statuette nkisi dans le "sous -style D5", essentiellement caractérisé par les traits du visage : "il s'étire, le menton se dégage nettement des joues qui se creusent [...]. Allongement très sensible des membres inférieurs avec ce sous-style, reconnu dans le village de Mpili, au nord de Pointe-Noire". Parmi les autres statuettes nkisi rattachées par Lehuard à ce même style figure notamment celle collectée par Visser et déposée un temps au Linden-Museum (idem : 242).

 

African and Oceanic Art Session I: Various Owners Session II: Andreas and Kathrin Lindner collection; Greub Collection

|
Paris