105
105
Paire de statuettes, Baulé, Côte d'Ivoire
A BAULE MALE AND FEMALE PAIR, IVORY COAST 
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 6,000 EUR
JUMP TO LOT
105
Paire de statuettes, Baulé, Côte d'Ivoire
A BAULE MALE AND FEMALE PAIR, IVORY COAST 
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 6,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

African and Oceanic Art Session I: Various Owners Session II: Andreas and Kathrin Lindner collection; Greub Collection

|
Paris

Paire de statuettes, Baulé, Côte d'Ivoire
A BAULE MALE AND FEMALE PAIR, IVORY COAST 
Les deux personnages - l'un féminin, plus grand, l'autre masculin -  adoptent une pose identique : debout sur une base circulaire, le corps droit, hiératique, les bras s'étirant le long du corps, les mains posées sur l'abdomen. Les corps stylisés aux volumes anguleux se caractérisent par le cou étiré, orné de scarifications, portant une tête aux traits strictement agencés et finement modelés, les cheveux ramenés en chignon à l'arrière de la tête. La femme arbore une ceinture boama de petites perles de verre blanches, l'homme des chevillières perlées. Très belle patine sacrificielle, nuancée, alternant les surfaces croûteuses et les parties brunes et brillantes, sur les reliefs.   
Quantity: 2
haut. 28 cm, 27 cm
11 in, 10 2/3 in
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Galerie Maine Durieu, Paris

Catalogue Note

Les paires véritablement anciennes sont rares au sein du corpus de la statuaire Baulé. Ici, la fermeté de la sculpture évoque le style des Sénufo, dont les Baulé apprirent la sculpture lorsqu'ils emménagèrent la région, vers 1780-1800. Selon Vogel (1997 : 81 et 222), les paires de statuettes, propriété du devin (komien), sont conservées dans un autel (bo osu) honorant les esprits de la brousse, où elles reçoivent des sacrifices.  

Selon Vogel (idem) à propos d'un couple de statuettes destinées à un devin, conservé au Musée des Arts de l'Université d'Iowa et représentant, comme ici, l'homme plus petit que la femme, "ceci peut évoquer un esprit de brousse féminin guidant un partenaire humain masculin. Ou bien ce peut être une allusion à la supériorité du pouvoir spirituel féminin".  

African and Oceanic Art Session I: Various Owners Session II: Andreas and Kathrin Lindner collection; Greub Collection

|
Paris