90
90
[Proust, Marcel]

Contre Sainte-Beuve, suivi de Nouveaux Mélanges.
Paris, N.R.F., 1954.

A COPY ON JAPAN PAPER, WITH 2 AUTOGRAPH LETTERS SIGNED BY MARCEL PROUST TO GEORGES DE LAURIS, HIS MAIN CONFIDANT DURING THE ELABORATION OF THIS MAJOR ESSAY.
Estimate
10,00015,000
LOT SOLD. 9,600 EUR
JUMP TO LOT
90
[Proust, Marcel]

Contre Sainte-Beuve, suivi de Nouveaux Mélanges.
Paris, N.R.F., 1954.

A COPY ON JAPAN PAPER, WITH 2 AUTOGRAPH LETTERS SIGNED BY MARCEL PROUST TO GEORGES DE LAURIS, HIS MAIN CONFIDANT DURING THE ELABORATION OF THIS MAJOR ESSAY.
Estimate
10,00015,000
LOT SOLD. 9,600 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris

[Proust, Marcel]

Contre Sainte-Beuve, suivi de Nouveaux Mélanges.
Paris, N.R.F., 1954.

A COPY ON JAPAN PAPER, WITH 2 AUTOGRAPH LETTERS SIGNED BY MARCEL PROUST TO GEORGES DE LAURIS, HIS MAIN CONFIDANT DURING THE ELABORATION OF THIS MAJOR ESSAY.

In-12, 186 x 113 mm.

Reliure de l’époque signée E. et A. Maylander. Demi-maroquin amarante à coins, dos à nerfs orné, tête dorée, couverture et dos conservés.

Édition originale posthume.

Un des 16 exemplaires de tête sur Japon impérial (n° 10), avant 85 Vélin de Hollande Van Gelder et 515 vélin pur fil Lafuma Navarre.


Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Charles Hayoit (Vente Sotheby's, Paris, 1er décembre 2001, n° 1160- la seconde lettre de Proust ne figurait pas dans l’exemplaire).

Literature

Correspondance de Marcel Proust, éd. Kolb, tome VIII, n° 178, et tome IX, n° 80.

Catalogue Note

Proust pense au Contre Sainte-Beuve depuis le printemps 1908, sans savoir quelle forme lui donner. Il correspond à ce propos avec Georges de Lauris, qu'il a connu par les frères Bibesco en 1903. Lauris avait succédé à Louis Albufera dans l’amitié privilégiée de l’auteur, et lui fut un précieux conseiller lors de la rédaction du Contre Sainte-Beuve.
La première lettre jointe peut être datée des derniers jours de décembre 1908, lorsque Proust se terre, épuisé, dans sa chambre parisienne. Il annonce avoir déjà une idée précise de son Sainte-Beuve et la rédaction ne semble plus qu’une question matérielle. Proust tient son sujet et en parait heureux. L'édition de 1954 a été établie par Bernard de Fallois à partir de trois groupes de documents, feuillets, et carnet de 1908, comprenant des notes de lecture, et cahiers communiqués par Madame Mante-Proust.
Dans la seconde lettre, la rédaction semble avoir avancé à tel point qu’il cherche déjà un éditeur et annonce un volume de 4 à 500 pages. L’essai est devenu un roman, le Contre Sainte-Beuve en constitue l'esquisse.

Le comte Georges de Lauris fut, jusqu’à son mariage en 1913, l’un des plus proches confidents de Proust avec Reynaldo Hahn. De la très ample correspondance de Proust avec Lauris fut extraite une lettre datée du 2 novembre 1910, pour former le petit ouvrage « Scrupule de délicatesse », publié par P.A.B., à Alès en 1963.
Le roman de Georges de Lauris, Ginette Chatenay, qui fut publié chez Grasset le 24 avril 1910, est l’un des premiers livres à faire allusion à Proust puisque son héroïne Ginette, la nuit dans son lit, prend Les Plaisirs et les Jours pour y lire quelques-uns des poèmes en prose.

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris