61
61
Delacroix, Eugène

[Lettre autographe signée à Armand Bertin].
 Méquinez 2 avril 1832 .

BEAUTIFUL LETTER BY DELACROIX NARRATING HIS THOUGHTS ABOUT MOROCCO, WHICH HE COMPARES TO CLASSICAL ROME OR ATHENS, ADDRESSED TO ONE OF HIS TRIP’S SPONSORS, ARMAND BERTIN, SON OF LOUIS-FRANÇOIS BERTIN, THE INFLUENTIAL DIRECTOR OF THE JOURNAL DES DÉBATS, WHOM HE LATER SUCCEEDED.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 12,000 EUR
JUMP TO LOT
61
Delacroix, Eugène

[Lettre autographe signée à Armand Bertin].
 Méquinez 2 avril 1832 .

BEAUTIFUL LETTER BY DELACROIX NARRATING HIS THOUGHTS ABOUT MOROCCO, WHICH HE COMPARES TO CLASSICAL ROME OR ATHENS, ADDRESSED TO ONE OF HIS TRIP’S SPONSORS, ARMAND BERTIN, SON OF LOUIS-FRANÇOIS BERTIN, THE INFLUENTIAL DIRECTOR OF THE JOURNAL DES DÉBATS, WHOM HE LATER SUCCEEDED.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 12,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris

Delacroix, Eugène

[Lettre autographe signée à Armand Bertin].
 Méquinez 2 avril 1832 .

BEAUTIFUL LETTER BY DELACROIX NARRATING HIS THOUGHTS ABOUT MOROCCO, WHICH HE COMPARES TO CLASSICAL ROME OR ATHENS, ADDRESSED TO ONE OF HIS TRIP’S SPONSORS, ARMAND BERTIN, SON OF LOUIS-FRANÇOIS BERTIN, THE INFLUENTIAL DIRECTOR OF THE JOURNAL DES DÉBATS, WHOM HE LATER SUCCEEDED.

3 pages ½ in-8, 203 x 128 mm, à l’encre brune sur un double feuillet de papier vélin, signature « Eug. Delacroix », avec suscription autographe : « Monsieur / Monsieur Armand Bertin / Rue de Seine n°8, Fb St-Germain / à Paris », cachet de cire rouge et tampons postaux. Quelques ratures. L’arrachage du cachet de cire a entraîné une petite déchirure avec atteinte à un mot. Sinon très bon état.


Read Condition Report Read Condition Report

Literature

Lettre recensée dans la Correspondance Générale de Delacroix par André Joubin, Tome I, p. 327-329.
Elle est citée en partie dans le volume V de Maurice Serullaz (p. 165, 179, 180, 188, 194, 195, 207, 209).  

Catalogue Note

Maurice Serullaz décrit ainsi l'arrivée de Delacroix au Maroc  : «(...) A bord, ce 11 janvier 1832, La Perle et la mission accueillaient un invité supplémentaire, Eugène Delacroix. Venu a ses frais, le ministère n’acceptant de couvrir que ses dépenses de transport, l’artiste, un peu par hasard et beaucoup par curiosité, partait observer cet « Orient » dont on dissertait tant autour de lui. Ce voyage, il le devait aux concours amicaux de Charles-Edmond Duponchel, directeur de l’Opéra, des frères Bertin, Armand et Édouard, les héritiers de l’influent éditeur du Journal des Débats et aux pressions de Mademoiselle Mars. La célèbre comédienne, maîtresse en titre de Mornay, se réjouissait de savoir « son ami » en Barbarie avec un bon compagnon de voyage, « Eugène La Croix, un jeune peintre ayant du talent, de l’esprit, l’usage du monde et un excellent caractère dit-on - ce qui n’est pas à dédaigner lorsqu’on doit passer côte à côte quatre ou cinq mois. »

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris