60
60
Delacroix, Eugène

[Manuscrit autographe de six pages de ses "Carnets de voyage au Maroc :  Devant Tanger "].
Daté du mardi 24 et du mercredi 25 janvier 1832.

PRECIOUS UNPUBLISHED TRAVEL NOTES ABOUT DELACROIX’S SOJOURN IN MOROCCO, WHERE HE STAYED ONLY A FEW MONTHS, BUT WHICH GREATLY INFLUENCED ALL OF HIS FURTHER WORK, AND AFTERWARDS, THE WHOLE OF MODERN ART, ESPECIALLY ORIENTALISM IN PAINTING.
Estimate
15,00020,000
LOT SOLD. 31,200 EUR
JUMP TO LOT
60
Delacroix, Eugène

[Manuscrit autographe de six pages de ses "Carnets de voyage au Maroc :  Devant Tanger "].
Daté du mardi 24 et du mercredi 25 janvier 1832.

PRECIOUS UNPUBLISHED TRAVEL NOTES ABOUT DELACROIX’S SOJOURN IN MOROCCO, WHERE HE STAYED ONLY A FEW MONTHS, BUT WHICH GREATLY INFLUENCED ALL OF HIS FURTHER WORK, AND AFTERWARDS, THE WHOLE OF MODERN ART, ESPECIALLY ORIENTALISM IN PAINTING.
Estimate
15,00020,000
LOT SOLD. 31,200 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris

Delacroix, Eugène

[Manuscrit autographe de six pages de ses "Carnets de voyage au Maroc :  Devant Tanger "].
Daté du mardi 24 et du mercredi 25 janvier 1832.

PRECIOUS UNPUBLISHED TRAVEL NOTES ABOUT DELACROIX’S SOJOURN IN MOROCCO, WHERE HE STAYED ONLY A FEW MONTHS, BUT WHICH GREATLY INFLUENCED ALL OF HIS FURTHER WORK, AND AFTERWARDS, THE WHOLE OF MODERN ART, ESPECIALLY ORIENTALISM IN PAINTING.

6 pages in-8, 193 x 120 mm, sur trois feuillets de papier vélin manuscrits recto verso d’une écriture serrée à l’encre noire. Pages chiffrées postérieurement dans le bord supérieur gauche de 4 à 9. Découpe irrégulière de la bordure gauche.
Excellent état.


Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Succession Achille Piron, exécuteur testamentaire de Delacroix (Vente Eugène Delacroix, Caen, 1997, n° 5).

Catalogue Note

Ces pages ne font pas partie du Journal d’Eugène Delacroix : le peintre avait en effet cessé de tenir son journal en 1824 pour le reprendre en 1847. Toutefois Delacroix continua à noter sur divers carnets et calepins des réflexions, des impressions et des descriptions. Ce fut notamment le cas pour son voyage au Maroc qui dura de janvier à avril 1832. Delacroix y tint son journal de route et dessina des croquis. Quatre « calepins » restent du voyage au Maroc de Delacroix, sur les sept qui sont censés avoir existé, les trois premiers conservés au Musée du Louvre, le quatrième au Musée Condé de Chantilly. Le premier des quatre carnets s’ouvrant au 26 janvier, le présent manuscrit se rapporte aux pages immédiatement précédentes, correspondant à l’arrivée « devant Tanger ». Elles proviennent certainement d’un premier carnet que Delacroix avait commencé à utiliser quand il était à bord de la corvette « La Perle », et qu’il a délaissé lorsqu’il s’est agi pour lui de privilégier croquis et aquarelles.
Les Carnets du Maroc de Delacroix restituent, précieux et vivants, mille témoignages sur un pays, sa culture et la vie de son peuple. Au cours du périple qui le mena de Tanger à Meknès comme compagnon de la mission extraordinaire dépêchée par Louis-Philippe auprès du roi Moulay Abd er-Rahman et dirigée par le comte de Mornay, Eugène Delacroix a puisé un souffle et une inspiration renouvelée qui trente ans durant hissèrent ses peintures au rang de chefs d’oeuvre de l’art occidental.

100 Books, Manuscripts, Documents and Objects from the Pierre Leroy Collection

|
Paris