Lot 5
  • 5

Speculum passionis domini nostri Jhesu Christi Nuremberg (30 apût 1507)

Estimate
12,000 - 18,000 EUR
Sold
20,400 EUR
bidding is closed

Description

  • Pinder, Ulrich
  • Speculum passionis domini nostri Jhesu Christi
    Nuremberg (30 apût 1507)
in-folio (312 x 210 mm) de 92 pp. sign. A-O6, P-Q4, maroquin havane janséniste, dos à nerfs, roulette dorée intérieure, tranches dorées (Capé).
Exemplaire bien établi par Capé, d’un beau tirage et grand de marges.



Sans le feuillet blanc Q4. Trace d’essai de couleurs à un bois.

Provenance

Cachet [STT] sur f. de titre ; Froissart (ex-libris).

Literature

Proctor, 11031 ; Dodgson, I, 505-II, 5-17 ; Fairfax Murray, Early German Books, n° 333; Muther, 896-902 ; Holstein, II, 128.

Catalogue Note

ÉDITION ORIGINALE du premier livre illustré de bois gravés de Schäufelein avec sa signature.
Considéré comme l’un des beaux ouvrages de la Renaissance allemande, le livre est orné de 40 très belles figures sur bois dont 39 à pleine page et de 37 d’un plus petit format.
Excepté trois estampes que l’on doit à Wolf Traut et à Hans Baldung Grien, le reste du cycle iconographique est l’œuvre de Hans Schäufelein, artiste natif de Nuremberg. 28 des petites gravures proviennent du Garten des Rozenkranzes Mariae de Pinder publié à Nuremberg en 1505. Les autres figures, notamment les 37 estampes à pleine page, ont été spécialement gravées pour ce livre. Certaines sont inspirées de la Grande Passion de Dürer, d’autres de Schongauer dont celle de la Procession du Calvaire. On lit la signature de Hans Schäufelien sur deux des planches.
L’édition a probablement été imprimée par Frédéric Peypus à ses frais chez Pinder, le médecin de Frédéric de Saxe puis de la ville de Nuremberg, qui fut l’un des premiers praticiens à faire usage d’une presse d’imprimerie.
Frédéric Peypus y publia d’autres livres dont l’ouvrage de Hrosvita pour la Sodalitas Celtica, groupe d’amis formé autour de Conrad Celtes, le célèbre humaniste.

Close