Lot 1
  • 1

HEURES à l'usage de Rome. Manuscrit. [Flandres (Bruges). XVe s. (1450-1460)].

Estimate
10,000 - 15,000 EUR
Sold
15,600 EUR
bidding is closed

Description

  • Heures
  • HEURES à l'usage de Rome.
    Manuscrit.
    [Flandres (Bruges). XVe s. (1450-1460)].

In-16 (121 x 89 mm) de 226 ff sur vélin, écriture gothique à 15 longues lignes. Cuir de Russie, chaînette et filets dorés autour des plats, dos à nerfs orné, tranches dorées (reliure de la fin du XVIIIe siècle).



Texte :
- ff. 2-13 : calendrier, comportant divers saints caractéristiques des régions flamandes (Vaast et Amand 6 II, Julienne 17 II, Walburge, 24 II, Gertrude 18 III, Walburgis episcopi (?) 4 VIII, Bertin, 5 IX, Donatien 14 X)
- ff. 16-83 : Heures de la Vierge suivant l’usage de Rome
- ff. 85-98 : Office de la Vierge pour l’Avent
- ff. 100-107 : Heures de la Croix
- ff. 108-115 : Heures du Saint-Esprit
- ff. 117-130 : Messe en l’honneur de la Vierge
- ff. 131-139 : Prière à la Vierge : Obsecro te, O intemerata
- ff. 140-165 : Psaumes de la pénitence (litanies : on y relève des invocations aux saintes Christine, Amalberge et Walburge)
- ff. 167-218 : Office des morts
- ff. 219-223, d’une écriture contemporaine (peut-être méridionale française), symbole d’Athanase, prière de saint Anselme et suffrage à saint Restitut (il s’agit probablement ici de l’évêque de saint-Paul-Trois-Châteaux), qui tendrait à prouver que le manuscrit est passé par des mains provençales.



Décoration peinte :
Cinq grandes miniatures ponctuant les grandes articulations du texte :
- 1. Annonciation (Fol. 13v)
- 2. Le Couronnement de la Vierge (fol. 84v)
- 3. La Crucifixion (fol. 99v)
- 4. Vierge à l’Enfant et anges musiciens (fol. 116v)
- 5. Le Jugement dernier (fol. 139v)
Les articulations intérieures de l’office de la Vierge (laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres, complies) sont introduites par des initiales historiées de même style : Visitation (fol. 34v), Nativité (fol. 49), Annonce aux bergers (fol. 54v), Adoration des Mages (fol. 59v), Présentation au Temple (fol. 64), Massacre des Innocents (fol. 69) et Fuite en Égypte (fol. 77v).



Dos cassé et plats détachés. Miniatures avec quelques éclats et frottements.

Provenance

L’écu soutenu par deux anges en tunique bleue, dans l’encadrement du fol. 14, en face de la scène de l’Annonciation, est resté vide.
Diverses inscriptions tardives, à l’encre fol. 1 : “Bibliothecae Isosianae 1772”--Elizabeth Breth--Given to Thomas Wi… Anderson the 28th day of March 1854 by his father.--Holland Hill.

Catalogue Note

L’enlumineur de ce livre d’heures se rattache indubitablement à la deuxième phase de la production brugeoise, marquée par l’abandon du style gothique international et l’adoption des innovations plastiques de la peinture flamande du second quart de siècle, et notamment d’une conception de l’espace beaucoup plus avancée qu’à la période précédente. Un des traits caractéristiques de l’artiste est l’emploi dans les scènes d’intérieur de carrelages élaborés soigneusement mis en perspective : on trouve des carrelages de ce type dans les scènes de l’Annonciation, du Couronnement de la Vierge et de la Vierge à l’Enfant du présent livre d’heures (ff. 13v, 84v, 116v). La main de l’artiste se reconnaît dans nombre de livres d’heures brugeois de l’époque, l’un des plus importants étant un livre d’heures dit à tort d’Anne de Bretagne, conservé à la Bibliothèque nationale (Latin 10548). Un étude de fond sur la production assez abondante de cet artiste reste à faire. Il n’est pas exclu que l’enlumineur Guillaume Vrelant ait été en relation, à ses débuts, avec ce miniaturiste.

Close