32
32
STATUETTE EN IVOIRE, KONGO OU YOMBÉ , RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Estimate
20,00025,000
LOT SOLD. 18,000 EUR
JUMP TO LOT
32
STATUETTE EN IVOIRE, KONGO OU YOMBÉ , RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Estimate
20,00025,000
LOT SOLD. 18,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

African and Oceanic Art : Studer-Koch collection and various owners

|
Paris

STATUETTE EN IVOIRE, KONGO OU YOMBÉ , RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

représentant un personnage debout, vêtu à l'européenne - chapeau, veste courte, pantalon serré à rayures. Les traits du visage sont caractéristiques de la statuaire Kongo / Yombé : bouche ouverte sur des dents soigneusement sculptées, yeux en amande, la pupille percée. Les oreilles sont ornées de longs pendentifs. Les deux mains réunies tenaient à l'origine un élément amovible, aujourd'hui disparu. Belle patine nuancée, brun rouge.

Condition Note:

La sculpture est abîmée sur le côté droit.

We are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described in our catalogue. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective, qualified opinion. NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSION CONCERNING CONDITION OF A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF BUSINESS PRINTED IN THE CATALOGUE.


Quantity: 1
Read Condition Report Read Condition Report

Catalogue Note


PROVENANCE

Ancienne collection du Baron Freddy Rollin, Bruxelles et New York


CATALOGUE NOTE

Cette statuette en ivoire constitue le sommet d'un sceptre de commandement, la partie plus étroite de la base étant destinée à être fichée dans le manche en bois.

Si le personnage porte des vêtements européens - chapeau, veste courte et pantalon à rayures évoquant ceux portés par les marins au XIXe siècle - il est en revanche difficile d'identifier son origine. Selon Ross (1992 : 29), les personnages sculptés sont le plus souvent des membres de l'élite, notamment des chefs locaux, mais ils peuvent également représenter des individus appartenant à la classe montante des commerçants.

Hélène Leloup (certificat d'expertise), la date du XIXe siècle.

cf. Ross (1992 : 28, ill. 1-43) pour un exemplaire comparable conservé au National Museum of African Art, Smithsonian Institution, Washington, D.C.

African and Oceanic Art : Studer-Koch collection and various owners

|
Paris