67
67
Flaubert, Gustave
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À GEORGE SAND. [PARIS] VENDREDI MATIN [17 MAI 1867].
前往
67
Flaubert, Gustave
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À GEORGE SAND. [PARIS] VENDREDI MATIN [17 MAI 1867].
前往

拍品詳情

古籍與抄本

|
巴黎

Flaubert, Gustave
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À GEORGE SAND. [PARIS] VENDREDI MATIN [17 MAI 1867].
3 p. in-8 (207 x 136 mm). Signée "Gve Flaubert", sur papier bleu.
Plis légèrement marqués.

Belle lettre de Flaubert, "gueulant"  contre la société bourgeoise, qu’elle soit en blouse ou en redingote : "la Haine du Bourgeois est le commencement de la Vertu".

Où il est également question de la mauvaise santé de Sainte-Beuve, du nouveau poste de Louis Bouilhet [nommé conservateur de la bibliothèque municipale de Rouen le 3 mai 1867], de l’Exposition universelle et de brochures sur la faïence prêtées par George Sand.

"On ne parle plus de la guerre, on ne parle plus de rien. L’Exposition seule ‘occupe tous les esprits’ et les cochers de fiacre exaspèrent tous les bourgeois. Ils ont été bien beaux (les bourgeois) pendant la grève des tailleurs. On aurait dit que la Société allait crouler.
Axiome : la Haine du Bourgeois est le commencement de la Vertu. Mais je comprends dans ce mot de bourgeois, les bourgeois en blouse comme les bourgeois en redingote. C’est nous, & nous seuls, c’est-à-dire les lettrés qui sommes le Peuple, ou pour parler mieux : la tradition de l’Humanité.
Oui, je suis susceptible de colères désintéressées et je vous aime encore plus de m’aimer pr cela. La Bêtise & l’injustice me font rugir & je
gueule, dans mon coin contre un tas de choses ‘qui ne me regardent pas’.
Comme c’est triste de ne pas vivre ensemble, chère maître. Je vous admirais avant de vous connaître. Du jour que j’ai vu votre belle et bonne mine je vous ai aimée."

Provenance : René Descharmes (1881-1925), avocat, homme de lettres, bibliothécaire à la Bibliothèque nationale puis au Muséum d'histoire naturelle, spécialiste de Flaubert.

Références : Flaubert, Correspondance,  III, p. 642.


參閱狀況報告 參閱狀況報告

古籍與抄本

|
巴黎