92
92
Duchamp, Marcel
L.H.O.O.Q. RASÉE. [NEW YORK, 1965]. READY-MADE SIGNÉ ET TITRÉ.
Estimation
15 00025 000
Lot. Vendu 50,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
92
Duchamp, Marcel
L.H.O.O.Q. RASÉE. [NEW YORK, 1965]. READY-MADE SIGNÉ ET TITRÉ.
Estimation
15 00025 000
Lot. Vendu 50,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Duchamp, Marcel
L.H.O.O.Q. RASÉE. [NEW YORK, 1965]. READY-MADE SIGNÉ ET TITRÉ.
Carte à jouer (88 x 62 mm) représentant la Joconde, contrecollée sur un bifeuillet imprimé (210 x 277 mm). Ready made titré "L.H.O.O.Q. rasée" ("rasée de la main de Duchamp)" et signé en bas à droite "Marcel Duchamp". Nom du destinataire sur la page de gauche.
Quelques taches, surtout sur le feuillet de gauche.

Ready-made signé, réalisé sur une invitation à une preview le 13 janvier 1965 de l'exposition "NOT SEEN and/or LESS SEEN of/by MARCEL DUCHAMP/RROSE SELAVY : The Mary Sisler Collection" à la galerie Cordier & Ekstrom de New York du 14 janvier au 13 février 1965. Totalement impliqué dans son exposition new-yorkaise de 1965, qui restera comme la plus importante de son vivant, Duchamp en conçut l'invitation et le catalogue.

En 1919, Duchamp réalisa sa première version du ready-made "L.H.O.O.Q." sur une reproduction de la Joconde. En 1965 pour cette invitation, il reprend l'effigie de Léonard de Vinci sans prendre la peine d'y ajouter ni moustache ni barbichette. Le titre qui spécifie qu'il l'a "rasée" est comme une étape supplémentaire dans la notion de ready-made : le titre à lui seul est une intervention.

Un des 100 exemplaires signés. Ekstrom a expliqué que pour réaliser ce ready-made, Duchamp a utilisé le verso d'une carte à jouer provenant d'un jeu de Canasta, qui contient 108 cartes : il existerait donc approximativement 100 invitations signées de ce genre (Schwarz).

[On joint :]
Duchamp, Marcel. Enveloppe autographe adressée à Arne Ekstrom, à New York (cachet postal du 26 septembre 1964), avec adresse de Duchamp à Neuilly au verso.
À cette époque, Duchamp devait déjà préparer l'exposition avec Ekstrom.

L'authenticité de cette œuvre a été confirmée par l'Association Marcel Duchamp.

Provenance : un collaborateur de la galerie, qui s'occupait du graphisme (voir lot 93).

Référence : A. Schwarz, The Complete Works of Marcel Duchamp, II, n° 615 (un autre exemplaire reproduit).


Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Livres et Manuscrits

|
Paris