91
91

PROVENANT D'UNE PRESTIGIEUSE COLLECTION PRIVÉE FRANÇAISE

Maître de la Fondation Langmatt
DEUX VUES DE VENISE : LA PLACE SAINT-MARC AVEC LA BASILIQUE SAINT-MARC ; LE RIALTO VUE DU NORD AVEC LA FONDACO DEI TEDESCHI À GAUCHE ET LA PALAZZO DEI CAMERLENGHI À DROITE
Estimation
60 00080 000
Lot. Vendu 175,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
91

PROVENANT D'UNE PRESTIGIEUSE COLLECTION PRIVÉE FRANÇAISE

Maître de la Fondation Langmatt
DEUX VUES DE VENISE : LA PLACE SAINT-MARC AVEC LA BASILIQUE SAINT-MARC ; LE RIALTO VUE DU NORD AVEC LA FONDACO DEI TEDESCHI À GAUCHE ET LA PALAZZO DEI CAMERLENGHI À DROITE
Estimation
60 00080 000
Lot. Vendu 175,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris

Maître de la Fondation Langmatt
ACTIF À VENISE, VERS 1740 - 1770
DEUX VUES DE VENISE : LA PLACE SAINT-MARC AVEC LA BASILIQUE SAINT-MARC ; LE RIALTO VUE DU NORD AVEC LA FONDACO DEI TEDESCHI À GAUCHE ET LA PALAZZO DEI CAMERLENGHI À DROITE
Quantité: 2
Huile sur toile, une paire
Chacun : 54,6 x 79,3 cm ; 21 1/2 by 31 1/4 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Collection Roger G. Gompel, Paris ;
Par descendance au propriétaire actuel.

Description

Nous remercions M. Charles Beddington d'avoir confirmé l'authenticité de ces oeuvres sur la base de photographies.

Cette lumineuse paire de tableaux représente de façon magistrale deux vues parmi les plus iconiques de la cité des Doges, la place Saint-Marc et le pont Rialto sur le Grand Canal. Le peintre, le Maître de la Fondation Langmatt, est nommé d’après un groupe de treize vues vénitiennes conservées dans la fondation éponyme à Baden, en Suisse. Sur la base d’une correspondance entre un marchand d’art vénitien, Giovanni Maria Sasso et Sir John Strange, Dario Succi a proposé l’identification de ce dernier à un certain Apollonio Facchinetti, dit Domenichini[1], actif à Venise, où il rejoint la Fraglia en 1757. Il est possible qu’il ait été l’élève de Luca Carlevarijs, Michele Marieschi ou Francesco Albotto. Si la séduisante théorie de Succi ne fait à ce jour pas l’unanimité, quoique convaincante, il est en tout cas clair que cet ensemble cohérent combine une forte influence des œuvres des figures de proue du védutisme, Canaletto, Francesco Guardi ou encore Michele Marieschi, ainsi que des qualités esthétiques originales indéniables.

Visiblement très populaires parmi le corpus du Maître de la Fondation Langmatt, ces deux compositions sont connues par d’autres versions autographes (voir par exemple, pour la Vue de Saint-Marc, vente anonyme, Sotheby's Londres, 4 décembre 2014, lot 234, vendue 206.500 GBP ; pour la Vue du Grand Canal vers le Rialto, vente anonyme, Sotheby's Paris, 5 novembre 2014, lot 141, vendue 115.500 euros).

Note sur la provenance :
Roger G. Gompel était un célèbre collectionneur de tableaux impressionnistes en France au début du XXe siècle. Ce dernier fut le directeur de la société Paris-France, compagnie possédant plusieurs magasins dont Les Trois Quartiers et Aux Dames de France. Certaines oeuvres de sa collection sont désormais conservées dans les plus prestigieux musées, tels le Museum of Modern Art de New York ou l’Art Institute of Chicago.

[1] D. Succi, « Apollonio Domenichini: il Maestro della Fondazione Langmatt », Da Canaletto a Zuccarelli, cat. exp., Udine, 2003, pp. 103-107.

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris