111
111
Suite de sept panneaux de tapisserie de la Manufacture Royale de Beauvais d'époque Louis XVI, vers 1780
A SUITE OF SEVEN FLORAL TAPESTRIES, BEAUVAIS, LOUIS XVI, CIRCA 1780
Estimation
80 000120 000
Lot. Vendu 87,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
111
Suite de sept panneaux de tapisserie de la Manufacture Royale de Beauvais d'époque Louis XVI, vers 1780
A SUITE OF SEVEN FLORAL TAPESTRIES, BEAUVAIS, LOUIS XVI, CIRCA 1780
Estimation
80 000120 000
Lot. Vendu 87,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures, Objets d'Art et Tableaux

|
Paris

Suite de sept panneaux de tapisserie de la Manufacture Royale de Beauvais d'époque Louis XVI, vers 1780
A SUITE OF SEVEN FLORAL TAPESTRIES, BEAUVAIS, LOUIS XVI, CIRCA 1780
à décor de bouquets de fleurs dans des encadrements de ruban bleu sur fond beige ; portant la marque MB fleurdelysée pour Manufacture de Beauvais, à cette période dirigée par l’entrepreneur Charlemagne Charron ; (retissages en partie basse)
Quantité: 7
Dimensions respectives : Panneau 1 : 308 x 89 cm, panneau 2 : 308 x 92 cm, panneau 3 : 305 x 92 cm, panneau 4 : 303 x 84 cm, panneau 5 : 305 x 134 cm, panneau 6 : 303 x 133 cm, panneau 7 : 305 x 134 cm
Panel 1 : 121 1/4 x 35 in; panel 2 : 121 1/4 x 36 1/4 in; panel 3: 120 1/16 x 36 1/4 in; panel 4: 119 5/16 x 33 in; panel 5: 120 1/16 x 52 3/4 in; panel 6: 119 5/16 x 52 3/8 in; panel 7: 120 1/16 x 52 3/4 in
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Donné au propriétaire actuel par Monsieur Richard Penard y Fernandez 

Bibliographie

REFERENCE BIBLIOGRAPHIQUE
Connaissance des Arts n°33, novembre 1954, pp. 40-45

Description

Ces tapisseries à décor de bouquets de fleurs et rubans étaient très à la mode au XVIIIe siècle puisqu’elles correspondaient au goût de la reine Marie-Antoinette. En effet, la reine appréciait les bouquets de fleurs notamment les lilas, les rubans et les plumes de paon comme on peut l’observer sur les dessins destinés au projet de la chambre d’apparat à Versailles en 1786, ou sur le meuble d’été en 1787 restitué de nos jours.

La collection Penard y Fernandez 

Ancien diplomate argentin en fonction avant la Première guerre mondiale, Richard Penard y Fernandez est connu pour son extraordinaire collection parisienne d'arts décoratifs français du XVIIIe siècle. Son appartement de la rue Cognacq-Jay regorgeait de trésors et on ne compte plus ses dons aux musées français comme Versailles - la paire de chenets de Thomire pour le salon de la Paix - et le Louvre - la célèbre paire d'encoignures en vernis Martin bleu livrée par Thomas-Joachim Hébert en 1743 pour la "chambre bleue" à Choisy. 

Important Mobilier, Sculptures, Objets d'Art et Tableaux

|
Paris