56
56
Statuette, Kongo, République Démocratique du Congo
FIGURE, KONGO, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
Estimation
20 00025 000
ACCÉDER AU LOT
56
Statuette, Kongo, République Démocratique du Congo
FIGURE, KONGO, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
Estimation
20 00025 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Arts d'Afrique et d'Océanie

|
Paris

Statuette, Kongo, République Démocratique du Congo
FIGURE, KONGO, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

Provenance

Collection Klaus Clausmeyer, Düsseldorf
Collection Bernd Muhlack, Kiel, acquis avant 1966

Bibliographie

Schädler, L'art africain dans les collections privées allemandes, 1973, p. 334, n° 480

Au dos de la base, n° "259-8" inscrit à l'encre blanche

Description

Ce nkisi miniature témoigne remarquablement du style de la statuaire Woyo – Kakongo, dont l’ensemble collecté par le R. P. Tastevin au début des années 1930, aujourd’hui dans les collections du musée du quai Branly, constitue l’expression archétypale (Lehuard, Art Bakongo. Les centres de style, 1989, vol. 1, p. 318-325, et notamment la célèbre statue, n° inv. 71.1934.28.13, idem, p. 318). 
A l'exubérance des charges magico-religieuses - reliquaire ventral fermé par un miroir, charge résineuse dans le dos et couvrant la calotte crânienne, ponctuées de morceaux de bambou attestant sa conservation dans son état d’origine (idem, p. 319) – s'oppose la superbe délicatesse du visage étiré aux traits finement modelés, les yeux sertis d’une pupille noire et d'éclats de verre. Le regard levé vers le ciel comme un « miroir de clairvoyance » tendu vers l’autre monde (cf. Farris Thompson, in Falgayrettes-Leveau, Le geste kôngo, 2002, p. 68) s’associe à la bouche ouverte et aux mains sur les hanches, signalant son intervention pour résoudre les problèmes.

Voir Sotheby’s (Paris, 30 novembre 2010, n° 22) pour une œuvre comparable de l'ancienne collection Gaston de Havenon.

Arts d'Afrique et d'Océanie

|
Paris