ACCÉDER AU LOT
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque littéraire Raoul Simonson - Albert et Monique Kies - Première partie

|
Paris

Baudelaire, Charles
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À L’ÉDITEUR [GERVAIS CHARPENTIER], DIRECTEUR DE LA REVUE NATIONALE ET ÉTRANGÈRE. DATÉE 20 JUIN 1863, 2 PP. SUR 1 F. IN-8 (209 X 133 MM).
J’ai passé ma vie entière à apprendre à construire des phrases, et je dis, sans crainte de faire rire, que ce que je livre à une imprimerie est parfaitement fini. Jusqu’à la virgule : “(...) supprimez tout un morceau, si une virgule vous déplaît dans le morceau, mais ne supprimez pas la virgule ; elle a sa raison d’être”.

Deux poèmes en prose : Les Tentations [ou Eros, Plutus et la Gloire]  et  [La Belle] Dorothée, refusés in fine (existent en épreuve) par La Presse, se voient publiés dans la Revue nationale et étrangère (qui en publia de nombreux et en refusa presque autant) avec “d’extraordinaires changements introduits après mon bon à tirer”. Il donne deux exemples patents. La sensuelle Dorothée marche en se balançant : “(...) Sa robe de soie collante, d’un ton clair et rose, tranche vivement sur les ténèbres de sa peau et moule exactement sa taille longue, son dos creux et sa gorge pointue.” que la revue édulcore en : “moule exactement les formes de son corps.” Et de s’emporter : “Croyez-vous réellement que « les formes de son corps", ce soit là une expression équivalente à "son dos creux et sa gorge pointue" ? - Surtout quand il est question de la race noire des côtes orientales. "De même pour le rachat de la “petite soeur qui a bien onze ans, et qui est déjà mûre, et si belle !”  réduit à “sa petite soeur qui est déjà si belle.” : "Et croyez-vous qu’il soit immoral de dire qu’une fille est mûre à onze ans, quand on sait qu’Aïscha (qui n’était pas une négresse, née sous le Tropique) était plus jeune encore alors que Mahomet l’épousa ? (...) je sais ce que j’écris, et je ne raconte que ce que j’ai vu. (...)”.

Pliures d’envoi et trace d’onglet.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Bibliographie

Correspondance Pléiade II, 1973, p. 307.

Bibliothèque littéraire Raoul Simonson - Albert et Monique Kies - Première partie

|
Paris