128
128
Lautréamont, comte de
LES CHANTS DE MALDOROR. PARIS, EN VENTE CHEZ TOUS LES LIBRAIRES [BRUXELLES, ALBERT LACROIX], 1869.
Estimate
100,000150,000
LOT SOLD. 110,000 EUR
JUMP TO LOT
128
Lautréamont, comte de
LES CHANTS DE MALDOROR. PARIS, EN VENTE CHEZ TOUS LES LIBRAIRES [BRUXELLES, ALBERT LACROIX], 1869.
Estimate
100,000150,000
LOT SOLD. 110,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris

Lautréamont, comte de
LES CHANTS DE MALDOROR. PARIS, EN VENTE CHEZ TOUS LES LIBRAIRES [BRUXELLES, ALBERT LACROIX], 1869.
In-12, broché, boîte-étui formant reliure en maroquin noir, double filet à froid sur les plats, dos à nerfs orné de même (Devauchelle).

Édition originale.

Un des mythiques exemplaires à la date de 1869.

Premier recueil poétique d’Isidore Ducasse, écrivain d’origine uruguayenne, publié à compte d’auteur chez l’éditeur bruxellois Albert Lacroix. Ce dernier renonça cependant à le mettre en vente, parce que la vie y était peinte sous des couleurs trop amères (selon les propos d’Isidore Ducasse lui-même), et qu’il craignait des poursuites judiciaires. Ducasse, quant à lui, en obtint une vingtaine d’exemplaires seulement (cf. En français dans le texte, n° 293).

En 1874, Jean-Baptiste Rozez, libraire tarbais installé dans la capitale belge, racheta le stock de l’édition originale en feuilles et remit les exemplaires en vente sous une nouvelle couverture et une page de titre rajeunie.

Moins d’une dizaine d’exemplaires sous la forme primitive à la date de 1869 ont pu être identifiés à ce jour.

Exemplaire broché, tel que paru. Il est préservé dans une boîte-étui de Devauchelle.

Couverture fragile, avec taches minimes restaurations au dos, très bruni.


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque R. & B. L. VII, XIXe siècle (1840–1898). Éditions originales – Revues – Lettres et manuscrits autographes

|
Paris