85
85
Cocteau, Jean
MANDRAGORES ET SIMULACRES. POÈME AUTOGRAPHE. SANS DATE.
JUMP TO LOT
85
Cocteau, Jean
MANDRAGORES ET SIMULACRES. POÈME AUTOGRAPHE. SANS DATE.
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Cocteau, Jean
MANDRAGORES ET SIMULACRES. POÈME AUTOGRAPHE. SANS DATE.
Sur une enveloppe in-8 (134 x 108 mm) du papetier parisien "W.H. Smith & Son Stationers 248, rue de Rivoli Paris" (papeterie ouverte en 1903).

Ce court poème inédit en prose mêle une réflexion poétique et une exploration métaphysique. La mandragore du titre du poème, plante connue pour ses effets hallucinogènes, explique certainement l’hermétisme de ces quelques phrases :

"Et toi homme qui considère en mon travail l’œuvre admirable de la nature, tu jugeras toi-même que c’est une chose défendue de le détruire.
C’est de mauvais gré, crois-le, que l’âme quitte le corps. […]
Halte somnambule ! Si le sang qui tourne [?] en arrière quand le cœur se rouvre [?] n’est pas celui qui ferme les portes du cœur."


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris