82
82
Chahine, Edgar -- Maurice Barrès
LA MORT DE VENISE. PARIS, EDITION D'ART DEVAMBEZ, 1926.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 10,625 EUR
JUMP TO LOT
82
Chahine, Edgar -- Maurice Barrès
LA MORT DE VENISE. PARIS, EDITION D'ART DEVAMBEZ, 1926.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 10,625 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Chahine, Edgar -- Maurice Barrès
LA MORT DE VENISE. PARIS, EDITION D'ART DEVAMBEZ, 1926.
In-4 (309 x 246 mm). Maroquin noir et vert foncé, décor mosaïqué dans des camaïeux de bleus et de verts, certains passages estompés à la poudre argentée, représentant la proue d'une gondole, filets à froid, dos à 2 gros nerfs saillants, titre au palladium, second plat de maroquin taupe, doublure et gardes de soie décorée au pochoir, tranches argentées, chemise, étui bordé (Creuzevault).

26 eaux-fortes, dont une en frontispice et 19 hors-texte.

Tirage limité à 230 exemplaires.

Un des 50 exemplaires sur Japon ancien (n° 46), contenant 2 états des eaux-fortes (avec et sans remarques) sur Japon ancien et un dessin original signé.

[On joint :]
Chahine, Edgar. Suite complète d'épreuves des gravures tirées sur papier ancien. [Paris], L. Creuzevault et Fils, 1928.
30 eaux-fortes, chacune signée par l'artiste, sur différents papiers anciens. Montées sous passe-partout, reliés sur onglets dans un volume in-folio (377 x 298 mm). Maroquin bleu foncé janséniste, dos saillant, tranches dorées, étui (Creuzevault).
Cette suite est précédée d'un dessin original au fusain.

Creuzevault et Venise. Très belle reliure de Creuzevault Art Déco inspirée par Venise. "Tous les décors de cette période ont été inspirés par l'Italie, pays qu'affectionnait particulièrement Henri Creuzevault. [...] La sensibilité du peintre se retrouve dans les esquisses ; cyprès, gondoles, paysages de mer ou de montagne, oiseaux, sont autant de décors où le relieur a rejoint le peintre." (C. Creuzevault, p. 40). Outre un autre exemplaire de La Mort de Venise avec un même décor que conserve la BnF, on connaît d'autres reliures inspirées par les canaux de Venise ou ses gondoles, dont La Nuit vénitienne de Musset (Idem, n° 82-84 et reliure n° 20).

Provenance : peut-être Edgar Chahine, qui écrit sous la première eau-forte de la suite : "Suite imprimée pour moi. Edgar Chahine", ce qu'il indique une seconde fois sur une feuille de garde.

Références : C. Creuzevault, Henri Creuzevault, n° 19 (reliure identique sur le même ouvrage conservée à la BnF).


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris