23A
23A
Milan, vers 1610 Importante Navette en cristal de roche
AN IMPORTANT MILANESE, CIRCA 1610, ROCK CRISTAL NAVE, WITH SILVER GILT MOUNTS
Estimate
70,000100,000
LOT SOLD. 112,500 EUR
JUMP TO LOT
23A
Milan, vers 1610 Importante Navette en cristal de roche
AN IMPORTANT MILANESE, CIRCA 1610, ROCK CRISTAL NAVE, WITH SILVER GILT MOUNTS
Estimate
70,000100,000
LOT SOLD. 112,500 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Important Mobilier, Sculptures, Objets d'Art et Tableaux

|
Paris

Milan, vers 1610 Importante Navette en cristal de roche
AN IMPORTANT MILANESE, CIRCA 1610, ROCK CRISTAL NAVE, WITH SILVER GILT MOUNTS
à décor gravé de mascarons, serpents, oiseaux et fleurs ; avec quelques inclusions naturelles ; la monture en vermeil en forme de feuilles d’acanthes et un cordon torsadé
11 x 35,5 x 14,5 cm ; 4 1/4 x 14 x 5 3/4 in.
Read Condition Report Read Condition Report

Literature

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
R. Distelberger, Die Kunst des Steinschnitts. Prunkgefässe, Kameen und Komessi aus der Kunstkammer, cat. exp. Wien, 2002/2003, p. 81, fig. 18.
D. Alcouffe, Les Gemmes de la Couronne. Musée du Louvre, Paris, 2001, p. 308ss.

Catalogue Note

Le cristal de roche appartient à la famille du quartz, dont les plus beaux exemples proviennent des Alpes, du Brésil et de Madagascar. Le mot cristal dérive du grec signifiant glace, étant une pierre très pure qui était appréciée pour ses vertus. Le cristal symbolise l’union des contraires entre la matière solide et la transparence immatérielle, c’est la pierre de la lumière et de la clairvoyance qui permet, sous forme de boule, ‘de prédire l’avenir’.
Employé dès le Moyen Age notamment pour les objets liturgiques, tels croix, calices ou patènes, les vases et coupes de cristal de roche de la Renaissance, serties de montures précieuses en or, vermeil ou argent - parfois agrémentés d’émail – prenaient une place d’honneur sur les buffets d’apparat et dans les cabinets de curiosités des Princes.
Les orfèvres et artisans milanais, notamment les familles Saracchi et Miseroni , excellaient, dès le milieu du XVIe siècle, dans l’art de la taille de pierres dures. Fondé dans les années 1550 par Gasparo Miseroni (1518-1573), l’atelier fera travailler une dynastie d’artistes à travers plusieurs générations. Il réalisa des œuvres pour les grandes cours d’Europe : en 1552 et 1573, Gasparo Miseroni livrera plusieurs coupes en cristal de roche pour Côme I de Médicis (1519-1574) et Cathérine de Médicis (1518-1559), et l’empereur Maximilian II (1527-1576) comptait parmi ses clients les plus prestigieux. Entre 1573 et 1616, sept frères Miseroni seront actifs dans l’atelier familial, qui se partagera à partir de 1588 entre Prague et Milan pour réaliser des œuvres à la demande de l’empereur Rodolphe II. L’atelier sera repris par Girolamo (1522-1600), et de 1600 à 1616 par Giovanni Ambrogio Miseroni (1551/52-1616). La peste des années 1630 mettra fin à l’activité familiale de cette dynastie d’artisans de grand renom.
Les Miseroni furent des véritables virtuoses dans la création d’un décor extrêmement raffiné et unique des œuvres en pierre dure que l’empereur réservait pour sa propre collection. Notre coupe, exceptionnelle par sa forme oblongue et son décor symétrique riche de mascarons, serpents, oiseaux, godrons et fleurs s’inspire du vocabulaire décoratif des œuvres de Giovanni Ambrogio Miseroni. Elle peut être rapprochée d’une importante coupe à mascaron, plus épaisse que la nôtre, réalisée vers 1610, mentionnée vers 1611 dans l’inventaire de Rodolphe II et conservée à la Wallace collection de Londres (voir ci-contre). Une forme et décor ornemental similaire à notre coupe se retrouve sur une autre navette de Giovanni Ambrogio, provenant également des collections de Rodolphe II, au Kunsthistorisches Museum de Vienne (inv.n°1342 ; R. Diestelberger,op.cit.,cat.n°107). Un mascaron, identique à celui sur notre coupe, orne un bassin en agate réalisé vers 1600-1605 par Ottavio Miseroni (1567-1624), le cousin de Giovanni Ambrogio, pour Rodolphe II à Prague (au Kunsthistorisches Museum de Vienne, inv.n°1650 ; op.cit., cat. n°152).

Important Mobilier, Sculptures, Objets d'Art et Tableaux

|
Paris