87
87
[Rimbaud, Arthur] -- Jean de La Bruyère
LES CARACTÈRES DE THÉOPHRASTE. PARIS, FIRMIN DIDOT, 1866.
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 32,500 EUR
JUMP TO LOT
87
[Rimbaud, Arthur] -- Jean de La Bruyère
LES CARACTÈRES DE THÉOPHRASTE. PARIS, FIRMIN DIDOT, 1866.
Estimate
8,00012,000
LOT SOLD. 32,500 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

[Rimbaud, Arthur] -- Jean de La Bruyère
LES CARACTÈRES DE THÉOPHRASTE. PARIS, FIRMIN DIDOT, 1866.
Livre de prix reçu par Rimbaud en 1870, ayant appartenu à Paul Eluard.

In-4 (226 x 140 mm). Broché. Conservé dans étui-chemise demi-maroquin vert, étui bordé.
Couverture détachée, dos cassé avec manques de papier.

Envoi autographe signé du principal du collège de Charleville, M. Desdouest, sur le faux-titre :
"Temoignage de satisfaction accordé
à l’élève Rimbaud (classe de Rhétorique)
pour ses notes de classe
Le 17 Mars [18]70.
Le principal
Desdouest".

Âgé de 15 ans et demi, Rimbaud est un des élèves les plus brillants du collège. Il a déjà publié son premier poème en français, Les Étrennes des orphelins ainsi que quelques poèmes latins. C'est probablement avec l'approbation de son professeur de rhétorique, Georges Izambard, jeune enseignant passionné de poésie, "voire sur sa suggestion" que le principal du collège, Jules Desdouest, offrit ces Caractères comme un "avant prix" officieux avant le 1er prix d’excellence qui lui sera décerné en avril 1870 (J.-J. Lefrère, p. 107). Prémonitoire, Desdouest dit de son brillant élève : "Rien de banal en germe dans cette tête. Ce sera le génie du mal ou le génie du bien". Trois ans plus tard, Rimbaud composera Une saison en enfer.

Exemplaire d’Eluard. L’envoi est célèbre et a déjà été maintes fois publié, mais la provenance Eluard de ce livre n’a jamais été mentionnée. Il est inutile de souligner l’importance de Rimbaud pour les surréalistes, qui le considéraient comme l’un des leurs et dans l’œuvre duquel ils voyaient l’amorce de leurs audaces poétiques. Eluard manifesta une très vive admiration pour Rimbaud, publiant notamment l’horoscope du poète dans la revue Minotaure et intégrant ses poèmes dans les anthologies qu’il publia. "Malgré le silence relatif d’Eluard autour de Rimbaud, force est de constater son goût immodéré et solitaire pour le poète, dont l’image qu’il souhaite donner ne diffère pas particulièrement de la vision surréaliste." (E. Breuil, in Dictionnaire Rimbaud, sub verbo "Eluard ", p. 231).

Provenance : Paul Eluard (ex-libris dessiné par Max Ernst). -- Jacques Guérin (V, 29 novembre 1988, lot 95).

Expositions Arthur Rimbaud. Exposition organisée pour le centième anniversaire de sa naissance. Paris, B.n.F., 1954, n° 45.

Références Album Rimbaud. Pléiade, 1967, reproduit p. 36. -- A. Rimbaud, Œuvres complètes. Éd. de A. Guyaux, avec A. Cervoni, Pléiade, 2015. -- P. Petitfils, Rimbaud. Biographie. Julliard, 1982, p. 51. -- J.-L. Steinmetz, Arthur Rimbaud. Une question de présence. Tallandier, 1991, p. 52. -- J.-J. Lefrère. Arthur Rimbaud. Fayard, 2001, p. 107. -- E.A. Hubert, "Rimbaud et les surréalistes", in Rimbaud, Les Cahiers de l’Herne, 179-203. -- Dictionnaire Rimbaud. Sous la dir. de J.-B. Baronian. Bouquins, 2014.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris